Charles CLAUDE - Gouverneur 2015-2016

Edito

Nous sommes sans cesse rattrapés par l’actualité ! Chaque jour, en effet, les médias nous informent sur l’agression d’un octogénaire, l’explosion d’une bombe dans un centre commercial, un stade, une salle de spectacle, un hôtel ou encore un lieu de culte… 

A cette liste, hélas loin d’être exhaustive, s’ajoutent tous les faits de guerres (frappes aériennes, tir d’artillerie…) et de persécutions politiques qui, depuis la Seconde Guerre mondiale, ont conduit près de quarante-deux millions de personne à l’exil et font toujours, dans le monde entier, de nombreuses victimes, à 90% civiles, dont la moitié sont des enfants. 

Face à cela, chaque jour, les membres du Rotary forment des adultes et des jeunes à la prévention et à la médiation des conflits, ou viennent en aide aux réfugiés fuyant le danger. Ils montent aussi des actions concentrées sur les causes sous-jacentes des conflits : la pauvreté, les inégalités, les tensions ethniques, le manque d'accès à l’eau et l'éducation.

Dans ces domaines nous pouvons, NOUS DEVONS tous intervenir, afin d’accomplir notre mission pour obtenir la Paix.  

Utilisons-nous tous les leviers, tous les programmes mis à notre disposition ?  Sommes-nous conscients que l’impact que nous avons en tant que membre du Rotary, individuellement et au travers d’un club, est décuplé par la puissance de notre nombre ?

C’est au travers de nos actes de bonté, de générosité et de gentillesse, dans nos Clubs et avec le concours de NOTRE FONDATION, comme l’a rappelé le Président international, Ravi Ravindran, que nous faisons, que nous ferons DON DE SOI AU MONDE.