Parlement du Rotary : Les conseils de l’évolution

  • Les outils du Parlement du Rotary : “COL“ et “COR“ conseils de l’évolution

Le Conseil de Résolutions (COR) et le Conseil de Législation (COL) constituent les deux outils majeurs du Parlement du Rotary, qui reçoivent les bonnes idées à promouvoir et mettre en œuvre de la part des Rotariens ou des districts.
 

Le Parlement du Rotary

Le parlement du Rotary est constitué de deux conseils: Le Conseil des Résolutions, et le Conseil de Législation.

Le conseil des résolutions (COR)

Le conseil des résolutions se réunit tous les ans pour voter sur des résolutions soumises par les clubs, les districts, le conseil d’administration du Rotary et le conseil du RIBI. Les résolutions adoptées sont alors prises en considération par les administrateurs du Rotary ou de la Fondation. Cette année, la recommandation de créer une commission stratégie dans chaque club ou la mise en avant l’action professionnelle pour développer les effectifs appartiennent à ce type de résolutions.

Le conseil de législation (COL) 

Le Conseil de Législation du Rotary est l’organe législatif du Rotary International qui est seul habilité à en modifier les documents statutaires. Concretement, c'est une réunion de travail triennale au cours de laquelle les délégués de tous les districts étudient, approuvent ou rejettent les projets soumis par les clubs, les districts, le conseil du RIBI, le conseil d’administration du Rotary. Pour exemple, l’élévation du Rotaract au rang de membre du Rotary résulte d’une telle résolution prise en 2019.

Ce « parlement » accueille tous les districts représentés par un délégué, membre votant. C’est aussi la seule instance devant laquelle les Rotariens peuvent exprimer leurs idées concernant l’évolution des procédures de fonctionnement du club, du district et du Rotary international. Le RI compte sur la participation des clubs car ils sont source importante de son dynamisme.

Le processus du COL est très technique et bien organisé, « à l’Américaine ». Le Président du COL est assisté par des spécialistes des règles du Rotary, il ordonne la présentation de projets d’amendements. Chaque délégué qui présente un projet dispose de trois minutes pour s’exprimer. Ensuite chacun peut se rendre à l’un des micros avec une carte verte pour soutenir ou une carte rouge pour s’opposer au projet. Trois minutes peuvent être utilisées par chacun pour son intervention.

Il est enrichissant pour le Rotary que les clubs et les districts saisissent cette opportunité pour réfléchir à des modifications qu’ils voudraient voir apportées au « fonctionnement » du RI. Leurs propositions seront exprimées sous forme de projet d’amendement ou de projet de résolution. Chacun de ces projets sera rédigé dans un texte n’excédant pas 300 mots.

La procédure prévoit, qu’après que les différents projets auront été approuvés et par le district et par la majorité des clubs (consultés en assemblée générale ou par internet), ils soient adressés au RI avant le 31 décembre de l'année précédente le Conseil.

Comment fonctionne le Parlement

Les membres des clubs peuvent formuler toutes les suggestions relatives au fonctionnement du Rotary, à son évolution et à ses domaines d’action. Les décisions s’imposent ensuite au conseil d’administration et à son directeur général. Pour relayer vos idées lors du COR de l'année en cours, les propositions sont transmises après validation par le District en juin. C'est ainsi que le District 1790 a acheminé une proposition qui tend à accroître le rôle des bénéficiaires. Lors de la COR du mois d’octobre, le vote se déroule sur le mode électronique sans mouvement des délégués. .

Ce processus continu voit au fil des jours les idées germer. Le COL validera (ou non) mais se prononcera avant tout de façon plus globale que le COR sur des sujets comme : Que voulons-nous pour notre Rotary ? Le Rotary appartient à ses membres et c’est à eux de le faire évoluer.

Alors prenez la parole et faites aboutir vos bonnes idées.

Nos représentants

Jacky Chef est le délégué titulaire du District 1790 et Jean-Paul Haton son suppléant. Si vous souhaitez vous exprimer, adressez vos messages à : jacky.chef@promotech.fr ou haton.rotary@gmail.com

Proposition du District 1790

Le District à proposer de demander au conseil d'administration du Rotary d'amender le règlement intérieur des Rotary clubs.  Tel est le texte proposé parmi 31 autres de tous les pays du monde aux instances rotariennes.