A la suite du séisme d'avril 2015 qui a secoué Katmandou et fait des dégâts dans pratiquement tout le Népal, les Rotariens du District 1790 se sont montrés une fois de plus, à la hauteur de l'évènement. 

Avec l'accord de Bruno Vernin, qui était alors gouverneur, Danièle Ross, ADG du secteur 2 et membre du RC Sarrebourg a fait appel à la générosité de l'ensemble des clubs du District. Son bilan est éloquent : «Avec l'appui de quelques Rotariens qui ont des liens, voire des attaches au Népal, nous avons pu grâce à vos dons, satisfaire les  besoins de différentes associations».

En effet, la subvention de notre District et les dons des clubs ont permis de répartir 30 400 € aux associations suivantes : 3 000 € au Rotary Club de "Kathmandou ouest" qui a assuré au plus vite l'approvisionnement  en nourriture, eau, couvertures, vêtements ; 3 000 € au "Népal Orthopedic Hospital" pour réparer le matériel et soigner au mieux les blessés ; 4 000 € à l'association GGKTM (Ganga Ganesha Kathmandou Association), dont 1 000 € pour 
réhabiliter un orphelinat GGKTM, association nancéienne présidée par Fabienne Malige, kinésithérapeute,  et contactée par le club Interact des Petits "Gallé" de Nancy dans le cadre d'une action menée ensemble ; 3 000 € pour reconstruire, avant les pluies, 20 maisons à 150 € l'une ; 5 000 € à l'association "Népal France Famille et Développement" en participation à la reconstruction d'une école ;  4 000 € pour reconstruire et redonner goût à la vie aux jeunes d'un  orphelinat parrainé par Clotilde Gauchan vivant au Népal,  sœur de notre ami  rotarien Christophe Bernard ; 4 000 € à l'association "Lorraine Népal" dirigée depuis Thionville  par Nino Qaranta qui se rend souvent dans le pays et assure le contrôle de l'utilisation des fonds ; 3 000 € en décembre suite à un voyage de membres de cette association qui avaient constaté que les enfants dormaient toujours à même le sol, nous leur avons donc permis d'acheter des lits et des couvertures ; 4 400 € à l'association "Ganchit Dangol", afin d'acheter des  équipements scolaires et vestimentaires à des étudiants pour leur permettre de reprendre dignement leur année scolaire.

Des dossiers de la Fondation Rotary sont consacrés aux besoins restants et les clubs du District peuvent encore lancer des projets de subventions. 

«Là-bas, tout est à reconstruire ou à consolider. Aujourd'hui encore, des enfants dorment à même le sol de leur école sur la terre battue»,  remarque Danièle Ross qui ajoute : «Je reste à la disposition de chacun pour des explications complémentaires si nécessaire. Cette action illustre parfaitement notre devise "Faire don de soi aux  autres", merci encore pour votre investissement et tous mes vœux au seuil de  cette nouvelle année».