Ce "Manifeste pour la Paix" est destiné en premier lieu à soutenir les familles des victimes du terrorisme ; leur dire que leurs enfants, leurs frères et leurs sœurs resteront dans nos cœurs.

Nous, membres du Rotary International, sommes engagés et unis pour défendre les libertés et la  tolérance, pour défier la logique meurtrière en montrant que, même dans les plus durs moments de l'Histoire, l'espoir l'emporte toujours sur les peurs.

En s’attaquant aux principes de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, ceux qui arment les terroristes cherchent à saper les fondements mêmes de nos sociétés, à répandre la suspicion et la haine en France et dans le reste du monde, à nous dresser les uns contre les autres. Aucune cause ne saurait justifier une telle négation de la vie, une telle violence fanatique et aveugle.

Nous savons comment y répondre : en opposant à la terreur, la solidarité et l’unité comme jamais auparavant. Si nous reconnaissons à quel point nos existences sont reliées, que nous nous rassemblons comme citoyens du monde, en égaux, alors nous œuvrons pour un avenir plus sûr, plus fraternel et plus juste.
Dans un contexte économique fragilisé qui favorise la perte des repères, l'individualisme et l'indifférence, au moment où surgissent des idéologies porteuses de divisions et d'inégalités, le Rotary continue de développer les outils qui servent à relier les groupes humains entre eux, les aident à mieux se connaître.

Il encourage inlassablement le partage planétaire plus équitable des savoirs et des richesses préservant la variété des cultures et favorisant l'émancipation des individus et des peuples pour dépasser les luttes, les stigmatisations, les oppositions conflictuelles et la fatalité des ghettos. Il promeut l'accès aux connaissances comme vecteur de communication, de respect, d'ouverture aux autres et de compréhension, en favorisant le dialogue comme règle absolue de civilisation.

Avec les dirigeants, les citoyennes et les citoyens de bonne volonté du monde entier, défendons dans nos pays d'origine, la liberté de conscience, l'esprit d'union, de communion et de transmission des valeurs universelles qui nous ont permis d’évoluer et de vivre en paix. Faisons vivre les principes d'éthique civique et professionnelle à la base de toute société libre et démocratique.

Nous ne laisserons jamais la violence éteindre notre optimisme, atteindre notre humanisme

Car il y a une force commune qui influence le présent sur cette Terre ; elle se nourrit de la volonté de vivre. Tenons-nous disponibles à sauvegarder ardemment la Paix, en résonance avec le bonheur des Hommes afin qu'ils continuent de rayonner, d'apporter de la beauté au monde...et d'en recevoir.

  • Parce que le Paix permet à chacun de garder cette part d'humanité accessible au don de soi, à l'amour de son prochain, que nous avons toutes et tous le devoir, quel que soit le métier, de mettre en avant cette humanité.
  • Parce que la Paix passe par le développement des consciences, de la connaissance, de l'éducation, par le recul de l'ignorance, le droit à la dignité, l'égalité entre les femmes et les hommes, par la reconnaissance réciproque au delà des différences sociales, ethniques, culturelles et des convictions religieuses.
  • Parce que nous voulons œuvrer avec des personnes membres de la société civile, responsables politiques et associatifs, ONG, défenseurs des droits internationaux et autorités morales soucieuses du développement humain, du lien et du progrès social, de l'entente entre les peuples.
  • Parce que le monde a besoin de redéfinir des solidarités collectives au service d'intérêts généraux, qu'il faut écouter l’espoir légitime des peuples et leur droit à disposer de leur destin.
  • Parce que le monde vit du regard qu'on lui porte, qu'il ne faut jamais désespérer, que nous sommes tous invités à devenir, enfants et jeunes en premier lieu, non des figurants mais des acteurs à part entière de son devenir, des messagers de Paix. 

Aussi, nous dédions ce « Manifeste pour la Paix» à toutes celles et à tous ceux qui élèvent la condition de l'Homme en le sublimant, à toutes celles et à tous ceux qui relèvent le défi de la Paix comme but unique et intangible.
Pour « l'amour de la vie » tout simplement : « NOUS SOMMES LA PAIX ! »

Le Rotary International, réseau mondial de fraternité et de Paix

Mouvement socio-économique apolitique et non confessionnel au service des causes humanitaires et de la collectivité, le Rotary est un réseau international de 1, 3 millions de femmes et d'hommes, présents dans 200 pays et régions, engagés et unis au service des autres et de la Paix dans le monde.

Depuis 1905, il compte au nombre de ses combats pour la vie, la lutte pour l'éradication de la poliomyélite, l'accès à l'eau potable, la faim dans le monde, la prévention et le traitement des maladies, la santé de la mère et de l'enfant, l'alphabétisation et la prévention de l'illettrisme, les premiers échanges internationaux d'étudiants, la promotion de la jeunesse, l'aide aux sinistrés des catastrophes naturelles, le développement économique et local, l'éthique professionnelle,... 

Le Rotary est un interlocuteur majeur des institutions mondiales. Il occupe une place unique pour créer les conditions de la Paix entre les peuples par la prévention et la résolution des conflits ; un objectif ultime qu'il poursuit aux côtés de l'Unicef, l'OMS, l'Unesco et l'ONU dont il est membre fondateur. 
Tout au long de son histoire, le Rotary a su exprimer son refus des discriminations, des dominations et des régressions que constituaient les idéologies totalitaires ou obscurantistes.

« La Paix est la plus grande ressource qu'un pays puisse jamais posséder, bien supérieur aux terres arables et aux mines de n'importe quel métal précieux » (Paul Harris, fondateur du Rotary International)

Gouverneurs signataires

  • District 1510 Pays de la Loire: Xavier PACAUD
  • District 1520 Nord (Ouest) - Somme - Pas de Calais: Philippe-André HENAUT
  • District 1640 Normandie: Christian PAGÈS
  • District 1650 Bretagne - Mayenne: Bertrand BARANOVSKY
  • District 1660 Ile de France (Ouest): Jean-Jacques REVEL
  • District 1670 Nord (Est) - Aisne Ardennes: Jean-Pierre BOTTINELLI
  • District 1680 Alsace Franche - Comté: Denis HITTER
  • District 1690 Aquitaine - Charente: Chantal GUEDON
  • District 1700 Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Principauté d'Andorre: Elisabeth DELAYGUE-BEVAN
  • District 1710 Lyon Région: Gérard PROST
  • District 1720 Centre-Poitou: Daniel RATARD
  • District 1730 Côte d'Azur (Est) Corse-Monaco: Monique CHOMEL-BESSEUX
  • District 1740 Auvergne-Limousin Aveyron-Dordogne-Lozère: Jacques HERAUT
  • District 1750 Bourgogne Champagne: Jean-Lou SCULFORT
  • District 1760 Alpes de Hautes-Provence Hautes-Alpes Bouche-du-Rhône Gard Vaucluse: Yves KERLHOVE
  • District 1770 Ile-de-France Est et Oise: Claude SIX
  • District 1780 Rhône-Alpes Mont Blanc: Joël BESSIÈRE
  • District 1790 Lorraine et Haute-Marne: Charles CLAUDE
  • District 9010 Maroc Mauritanie Algérie Tunisie: Abdelkader BOUTALEB
  • District 9101 Burkina Faso Cap Vert Côte d'Ivoire Guinée Mali Sénégal: Marie-Irène RICHMOND AHOUA
  • District 9102 Bénin Niger Togo Ghana: Hossou Dorothé GOUNON
  • District 9150 Burundi Cameroun Congo Gabon Guinée Equatoriale République Centrafricaine République Démocratique du Congo Rwanda Tchad: Martin BALIKWISHA NYONYO
  • District 9220 Comores Djibouti Madagascar Maurice Mayotte Réunion Seychelles: Jean-Marie FUMERY

Crédits photos

IPTC - Creator: Monika Lozinska

IPTC - Creator: Alyce Henson

IPTC - Credit: © Rotary International