Fer de lance de la Fondation Rotary, l’éradication de la poliomyélite est marquée par deux nouvelles étapes historiques. 

Le 24 juillet dernier, le Nigéria a vécu une année sans un nouveau cas déclaré.

Le pays figurait parmi les trois derniers au monde où la maladie reste endémique. Mieux : le 11 août, c’est toute l’Afrique qui est ainsi concernée, puisque le dernier cas avait été détecté il y a plus d’un an en Somalie. Les membres du Rotary peuvent être fiers de ces résultats.

 La première campagne de vaccination des enfants contre la polio menée par le Rotary remonte à 1958. Depuis, des dizaines de milliers d’agents de santé ont vacciné des millions d’enfants dans 54 pays. Le Rotary a versé 688,50 millions de dollars pour la lutte contre la polio en Afrique, dont plus de 200 millions pour le Nigéria.

« Mais il ne faut pas crier victoire trop vite, remarque K.R. Ravindran, président du Rotary International. Tant que la maladie reste endémique au Pakistan et en Afghanistan, le virus peut toujours se propager et déclencher de nouvelles épidémies.

Aujourd'hui, plus que jamais, nous avons besoin de toute l'énergie des Rotariens pour nous propulser jusqu'à la ligne d'arrivée : pas simplement une Afrique sans polio, mais un monde sans polio ».

Jusqu’en 2016, chaque dollar versé pour  l’éradication de la polio à la Fondation Rotary sera triplé par la Fondation Bill & Melinda Gates dans la limite de 35 millions de dollars. Faites un don à PolioPlus sur « endpolio.org/fr ».

 

Photo :  Copyright RI / Alyce Henson