Tous les trois ans, le Conseil de législation du Rotary International se réuni.

Le Conseil de Législation du Rotary est l’organe législatif du Rotary International qui siège tous les trois ans et qui est seul habilité à en modifier les documents statutaires.

Ce « parlement » accueille tous les districts représentés par un délégué, membre votant. C’est aussi la seule instance devant laquelle les Rotariens peuvent exprimer leurs idées concernant l’évolution des procédures de fonctionnement du club, du district et du Rotary international. Le RI compte sur la participation des clubs car ils sont source importante de son dynamisme.

Il est enrichissant pour le RI que les clubs et les districts saisissent cette opportunité pour réfléchir à des modifications qu’ils voudraient voir apportées au « fonctionnement » du RI. Leurs propositions seront exprimées sous forme de projet d’amendement ou de projet de résolution. Chacun de ces projets sera rédigé dans un texte n’excédant pas 300 mots.

La procédure prévoit, qu’après que les différents projets auront été approuvés et par le district et par la majorité des clubs (consultés en assemblée générale ou par internet), ils soient adressés au RI avant le 31 décembre de l'année précédente le Conseil. Le délégué du district 1790 au conseil de législation de 2019 n’est pas encore désigné. Dès qu’il l’aura été, son nom sera communiqué aux clubs.

Comme dans tous les districts, il est nécessaire que les rotariens du District 1790  proposent un ou plusieurs projets car c’est une possibilité qui est offerte aux Rotariens d’apporter leur expérience et leur imagination à l’évolution du RI.