Comme le chantait Berthe Sylva, si l'on pouvait arrêter les aiguilles au cadran qui marque les heures de la vie, Danièle et moi en serions très heureux !

Mes prédécesseurs l’ont dit « un an c’est court ». En effet lorsque vous lirez ces quelques lignes l’année Rotarienne 2015/16 sera quasi terminée, les Présidents s’activent pour terminer leurs actions, les secrétaires enregistrent les dirigeants 2016/17, les protocoles organisent la soirée passation de pouvoir, les trésoriers préparent le bilan et les membres réfléchissent aux  choix de la commission dans laquelle ils sont prêt à s’ investir pour aider le responsable a animer ladite commission, mais Dieu que cela passe vite ! Malgré les 35 h par jour et 10 jours par semaine en plus dans une année bissextile … il reste tant et tant de choses à faire et cette roue qui ne cesse de tourner…

Vous aurez bien compris le parallèle entre la présidence d’un club et le gouverneur d’un district, ce principe de mutation annuelle et efficace puisqu’il est en place depuis 111 ans fonctionne simplement et permet, nonobstant toutes les occupations professionnelles, familiales, associatives de se consacrer pleinement pendant un an seulement à l’évolution de notre mouvement pour atteindre contre vents et marées l’objectif suprême la Paix et le bien sur la terre grâce à notre conviction et notre volonté de servir d’abord, c’est notre ambition. 

Nous aurons une fois encore le plaisir de nous rencontrer lors de l’Assemblée du District à Metz le 25 juin mais d’ores et déjà ici il m’est agréable de rendre hommage à toutes et tous, Présidentes, Présidents, membres du comité du District, collège des gouverneurs et Adjoints du gouverneur toutes les personnes qui ont concouru à notre œuvre pendant l'année en faisant don de soi au monde  

Mais déjà le gouverneur Jacky Chef et son équipe prennent le relais, c’est le principe du plan de leadership. Ils vont nous aider à poursuivre notre progression, notre motivation et mettre Le Rotary au service de l'humanité