Quel élan ! Les Rotariens de toute la France, du District, mais aussi de ses clubs, ont porté la main au gousset et joint aux moyens, le geste de la solidarité.

La main du cœur qui constitue l’indispensable approche humaine en faveur d’un phénomène de dispersion des Ukrainiens qui semble devoir durer. L’occasion d’une pétillante et chaleureuse éclosion d’actions imaginatives.

L’opération solidarité Ukraine à laquelle le monde rotarien s’est attelé a déjà produit de nombreux fruits. Le Gouverneur a indiqué que le montant total de 627 549€ a été mis sur la table par le groupe des 18 districts de France. Pour sa part notre District a mobilisé 27 000€ dont 15 000€ ont été dédiés aux actions décentralisées et 12 000€ pour les actions de « pot commun ». Au nom du G18, dont notre Gouverneur est le centralisateur des actions, 56 000€ ont été dépensés et le 1790 a, sur ce plan, servi la Banque alimentaire de Moselle, acheté du matériel sanitaire, épaulé un Rotarien engagé dans un hébergement de famille ukrainienne et mobilisé le réseau rotarien en Pologne et en Ukraine pour offrir à Kharkiv le matériel de santé.

Tout cela ne s’arrêtera pas au 30 juin et Vincent Pommier ainsi que ses collègues du G18 suivant auront à piloter ce dossier. Pascal Péran n’aura certes pas engagé la totalité des moyens disponibles, aussi propose-t-il, afin d’éviter toute rupture de la capacité d’action, de créer un fonds de solidarité dédié pour le District 1790. Grâce aux moyens dédiés du G-18 (l’ensemble des districts de France) Pascal Péran, qui coordonne l’action, a déjà engagé 5464€ au profit de différentes associations et personnes.

Le District 1790 lui-même a donné 27 000€. L’association SOS-Attitude a bénéficié de 18 000€, tout comme l’opération “Shelter box“. Le CIP France Roumanie Moldavie a reçu 9 000€ car sa population s’est accrue de 20%, alors que la Moldavie est déjà très modeste. En Pologne Zamosc a reçu 11 000€ en deux vagues. Tous ces moyens servent à venir au secours des Ukrainiens déplacés ou en mouvement.

L’imagination des clubs

La détresse de nos voisins soumis aux conséquences de la guerre a suscité une très forte solidarité parmi les Rotariens. Sur le plan national, dans la District 1790, mais bien entendu aussi dans les clubs. Ainsi à Metz, Nancy, Sarrebourg, Sarreguemines ou Chaumont de belles initiatives ont elles vu le jour et bénéficié du soutien du Gouverneur. Côté Metz, l’installation d’Ukrainiens dans des logements mis à disposition, a aussi révélé les besoins de ces personnes. L’Interclubs, sous la houlette de Metz La Fayette s’est échiné à trouver les compléments d’équipements domestiques indispensables. Dans sa tâche il s’est trouvé qu’un hôtel renouvelant ses équipements a offert l’ancien mobilier. A Nancy, la création d’un vestiaire, lieur d’équipement autant que de convivialité est une chance. Nicole Glin, qui s’en occupe, bénéficie même d’une interprète, qui fluidifie les relations avec des personnes ne parlant que l’Ukrainien. Nos amis de Sarrebourg ont rééquipé des logements mis à disposition par la Ville, tandis que le RC-Chaumont a épaulé l’installation de réfugiés à Colombey-les-deux-Eglises et que Sarreguemines a organisé un concert dont les bénéfices iront à ces populations déplacées. A Gérardmer, la société Garnier Thiébaut édite des torchons symbolisant l’Ukraine et le Rotary et le RC-Lonwgy fait éditer des coupelles en émaux éponymes. Les clubs sont au front ! Celui du cœur.

Vestiaire de Nancy : le coup de chapeau de Mathieu Klein

Une belle reconnaissance de l’action rotarienne en direction des réfugiés ukrainiens a été témoignée par le Maire de Nancy et Président de la Métropole du Grand Nancy. Mathieu Klein a salué, en présence du Gouverneur Pascal Péran, l’engagement au quotidien des dix clubs Rotary et du Rotaract de Nancy. Le 25 avril dernier, il a rencontré les membres qui gèrent et coordonnent le Vestiaire solidaire de Nancy et plus particulièrement ceux du club Nancy Stanislas, chef de file de cette belle action. Ouvert quotidiennement de 13h30 à 17h, ce vestiaire permet de fournir aux 700 Ukrainiens accueillis dans le Grand Nancy des vêtements, des chaussures, des produits alimentaires, des produits d’hygiène et de la convivialité. Les bénéficiaires se retrouvent régulièrement dans ce local qui leur permet de s’approvisionner mais également de se retrouver.

Des sourires à la foire attractive de Nancy

Des sourires et des étoiles dans les yeux : c’est le bilan de la journée de solidarité à la foire attractive de Nancy. À l’invitation de Gilles Mazallon, président des activités foraines de Nancy, plusieurs familles ukrainiennes accueillies au Vestiaire de Nancy ont pu se changer les idées dans les manèges et sur les stands de gaufres et de barbe à papa. Cette journée a été organisée à l’initiative du Rotary club Nancy Stanislas avec le soutien des neuf autres clubs nancéiens et du Rotaract qui ont accompagné les réfugiés.

RC-Neufchâteau, la main à la pâte

Une douzaine de membres du RC-Neufchâteau se sont relayés pour vendre des brioches au centre Leclerc de Neufchâteau. 359 pièces ont été vendues (la totalité) pour un résultat net d'un peu plus de 800€. Une vraie réussite pour ce type d'opération que nous effectuons régulièrement. Le virement correspondant a été effectué dans la foulée vers le District, en tout depuis le début ce sont 2 000€ qui ont été versés.

M.G.