Alors que 90% des enfants autistes ne sont pas scolarisés, la ville de Saint-Dié-des-Vosges a pu profiter de l’ouverture d’une classe pour l’inclusion scolaire (CLIS). Quatre enfants ont intégré cette classe maternelle à l’école Notre-Dame de la Providence. C’est une première en France ! Jusque-là, les classes de CLIS commençaient à 6 ans.

Cette classe spéciale a pour objectif de mettre en place ce qu’il faut pour permettre à l’enfant de s’insérer un jour dans une classe normale. Elle peut accueillir 6 enfants « ayant des troubles notoires du comportement », des enfants autistes qui, jusqu’à la création de cette classe, ne pouvaient pas être scolarisés.

Le Rotary de Saint-Dié des Vosges a consacré le bénéfice de la soirée de son 65ème anniversaire à l’achat de matériel pour la CLIS. Avec le bon équipement, les progrès se feront rapidement.