Une bourse Coup de pouce financée par le club et le district, signe le début d’une belle histoire

Charles Louis Marchand fils d’artisan et lui-même passionné par le travail de la pierre a bénéficié d’une bourse Coup de pouce de la part du RC-Remiremont.

Une cérémonie solennelle et teintée de bonne humeur s’est déroulée à l’occasion des Journées portes ouvertes au lycée professionnel-CFA Patrimoine architecturel Camille Claudel de Remiremont. Dans le cadre de ses très nombreuses actions destinées à la jeunesse, le Rotary club de Remiremont ; (sur recommandation de la direction du lycée) a décidé d’aider tout particulièrement un jeune dynamique, méritant, diplômé…qui a une réelle envie de travailler et comme certains très entreprenant, de créer son entreprise. Mais mettre en place une unité de production, même modeste doit répondre obligatoirement à certains critères. La capacité intellectuelle, une bonne organisation, peut-être une étude de marché appropriée et hélas, ce qui fait souvent défaut, un financement doivent être réunis.

Au chevet des monuments

Pour répondre en partie à ce problème le Rotary a mis en place une opération bien spécifique ‘’dite Coup de pouce’’. Le RC-Remiremont alloue une somme, monte un dossier précis, sérieux et dans le cas d’une réponse positive, le District abonde d’un même montant.
Le lauréat est Charles Louis Marchand. Il s’est donc vu récompensé d’une attribution financière confortable, qui lui permettra dans un premier temps d’acheter de l’outillage et donc de pouvoir exécuter au mieux et dans des conditions favorables de futurs travaux.
Charles Louis est titulaire d’un Brevet professionnel des métiers de la pierre avec mention ‘’monument historique’’, d’un Bac pro ‘’Art de la pierre’’. Il s’est perfectionné une année durant à l’Université de Strasbourg. En outre, cet étudiant brillant  a reçu le prix spécial d’originalité au prestigieux Festival de sculpture Camille Claudel de La Bresse.

Une affaire de famille

Parmi d’innombrables stages chaperonnés par des artisans confirmés, Charles Louis a effectué des travaux spécialisés sur les cathédrales de Belfort, de Rodez. Ce caractère déjà très affirmé a pour origine sa famille. Tous sont artisans : menuisier ébéniste , horticulteur. Pour un jeune libre de penser, libre de son art voici une superbe occasion de ‘’donner un coup de main’’, de mettre en valeur indirectement l’établissement, de marier le talent évident avec la réalité. Le RC-Remiremont a le nez fin pour dénicher et encourager de futurs artisans au top. Dernière minute, Charles Louis a déjà entamé des démarches sérieuses pour installer son futur atelier à côté de Belfort et plus exactement à la frontière de la Suisse.

 P.P