La seconde édition de la cuvée Héré s’est déroulée le 29 avril à la faveur d’une belle soirée placée sous le signe de la dolce vita au féminin.

La seconde édition de la cuvée Héré s’est déroulée le 29 avril à la faveur d’une belle soirée placée sous le signe de la dolce vita au féminin. Cette soirée conviviale a été donnée au profit de “Symphonie”, représentée par sa présidente Martine Schmitt. Cette association œuvre pour le soutien et l’aide aux femmes touchées par le cancer ainsi qu’à leurs proches. “Symphonie” concrétise ses missions par la mise en place d’espaces d’écoute et de dialogue tout en apportant conseils et informations sur la prise en charge des patientes. Elle organise des activités ludiques et participe activement à “Octobre rose“. Le temps d’un week-end et grâce aux rencontres amicales, “Symphonie” crée un cadre différent du milieu médical et familial pour permettre  aux participantes de se ressourcer et d’échanger avec des professionnels de santé. Mais surtout de retrouver leurs sourires. Les fonds récoltés ont aidé à l’organisation d’un week-end au cours duquel les patientes autant que leurs proches ont pu s’évader et dialoguer dans un cadre convivial et chaleureux.

Cette soirée a été animée par deux œnologues passionnés de la “Cave du Faubourg” à Nancy, Ils nous ont invités au voyage par la découverte des vins italiens. Cette escapade dégustative nous a emmenés dans les environs de Venise, dans le Piémont, sur les côtes adriatiques des Pouilles pour finir en Toscane. L’ensemble a été agrémenté par des pizzas, offertes par le restaurant “Little Italy de Nancy,  ainsi  que des plateaux de charcuterie et des brochettes italiennes. Notre pâtissière en chef, Stéphanie Reinberger, nous a aussi confectionnés des magnifiques desserts aux saveurs citronnées et «gingembrées». Rendez-vous à la prochaine édition de la Cuvée Héré.