Le rideau se lève sur la 6ème édition de Mosel’lire :

le prix d'écriture de nouvelles organisé en commun par le Conseil départemental de la Moselle et le Rotary club Metz La Fayette. Il est proposé à des jeunes de 16 à 17 ans d’écrire un texte de trois pages maximum, dont le thème est libre. Écrire une nouvelle est une démarche exigeante, une entrée de plain-pied en littérature qui permet à des jeunes de mettre en évidence un talent souvent ignoré. C'est donner libre cours à l'imagination et mettre les mots en liberté.

Les cinq nouvelles récompensées par le club parmi les dix-huit reçues en sont une brillante illustration. On y découvre les drames de la vie : la catastrophe du puits Simon à Forbach, ce petit garçon courageux qui aimerait tant savoir si la chimiothérapie le guérira un jour, cette jeune fille qui souffre de harcèlements et de moqueries à l'école. Nous y découvrons aussi des choses plus légères : cette maman dont l'accouchement est très mouvementé et imprévu et aussi le Petit Prince de Saint-Exupéry devenu petit roi.

Cette nouvelle édition du concours de nouvelles a tenu ses promesses : le texte dont  le niveau général s'est encore amélioré a donné  au jury de belles et joyeuses surprises. La remise des prix s’est  déroulée lors d’une soirée rotarienne en présence des familles et amis des lauréats.  Un membre du jury a lu de manière talentueuse un extrait de ces brillants écrits. Chaque lauréat a reçu un chèque  sous les applaudissements de la salle. Il faut souligner l'heureuse initiative du premier  lauréat qui a promis de reverser une partie de son gain à l'association "Les nez rouges" qui s'occupe de distraire les enfants malades dans les hôpitaux. Merci aux bibliothécaires du Conseil départemental et aux rotariens d'avoir permis une nouvelle fois à notre club de célébrer la Fête des jeunes écrivains .