Un des domaines d’action prioritaire du Rotary concerne les jeunes générations, c’est pourquoi le club Metz La Fayette a décidé de les encourager à s’adonner à la littérature.

Depuis 2012, Metz La Fayette organise en partenariat avec le Département un concours d’écriture de nouvelles pour les jeunes mosellans de 15 à 17 ans. Il leur est ainsi proposé d’écrire un texte, de trois pages au plus, sur un thème librement choisi. Le jury est constitué de représentants de la division de la lecture publique du Conseil départemental et de Rotariens qui après délibérations, décernent annuellement cinq prix. Ceux-ci sont traditionnellement remis lors d’une soirée festive à laquelle sont invités les parents. Le Rotary est ainsi fier de pouvoir remettre cette première récompense à des jeunes dont le talent littéraire a été remarqué. Cela représente pour eux une prise de conscience de leur capacité, les encourage à croire en eux et constitue un véritable investissement pour l’avenir.

A côté de beaucoup de textes qui ne sont souvent qu’un agrégat de mots en désordre, c’est un plaisir de se trouver face à de vrais textes où la littérature se reconnait à ce quelque chose d’indéfinissable et d’enchanteur, qui traduit une vision du monde originale et se manifeste comme une sorte d’évidence qui mystérieusement séduit. Un exercice certes difficile mais qui offre l’opportunité de mettre en scène, sans tabou et souvent déjà avec une étonnante maîtrise, la peur, l’angoisse, le rêve, le merveilleux. Toute la riche palette des émotions humaines.

Cette année malgré les temps troublés, l’édition de Mosel’lire a rassemblé 24 textes. Elle donne à lire « De bonnes nouvelles de la part des jeunes ». Même si la mort et le tragique sont très présents, la production témoigne de ce que la littérature a la capacité de rendre le monde meilleur et que les jeunes générations peuvent et doivent y contribuer.  La remise des prix aux lauréats s’est déroulée dernièrement en présence de leur famille, de Rémy Dick, vice-président du Conseil départemental de la Moselle délégué à la culture, de Karin Esse, directrice de la lecture publique et des bibliothèques, et de Pascal Péran Gouverneur du District 1790.