Le 2 décembre où les membres ont été accueillis par Thierry Deprez, directeur des archives, et Mélodie Heuzey, médiatrice.

 

Malgré les événements qui ont marqué son histoire, la mémoire de la ville de Metz a réussi à être préservée. Les Archives municipales de Metz occupent aujourd’hui, deux ailes du Cloître des Récollets et un ancien réservoir d’eau. 

Aménagé au début des années 2000, pour loger les archives. Les documents stockés occupent 7 des 9 kilomètres de rayons créés dans le réservoir.

D’ici 8 à 10 ans, les archives arriveront à saturation, un des dossiers pour la prochaine équipe municipale.