Le RC-Metz Charlemagne s'est réuni le jeudi 22 octobre dans le cadre d'une soirée avec conjoints pour accueillir le Dr. Khalife Khalife, 1er adjoint au Maire de Metz, responsable, il y a encore quelques semaines, du service de cardiologie au CHR de METZ Mercy.

Mais en cet instant, c'est en tant que ressortissant franco-libanais qu'il s'est adressé au club pour l'informer de la situation du Liban après la catastrophe et des nécessaires chantiers de reconstruction du pays qu’il faut entreprendre. C'est avec beaucoup d'émotion que l'orateur du jour a dressé un tableau très peu complaisant de la situation politico-économique de son pays de naissance.  Il a rappelé la genèse et les conséquences de l'explosion d'un stock de 2 750 tonnes de nitrate d'ammonium au sein du port de Beyrouth Le 4 août 2020 à 18 heures. Elle a plongé le pays dans une grande crise sociale et humaine sans précédent, aggravée par la présence de la Covid-19.  Plus de 200 morts, environ 6 500 blessés, des centaines de sans-abris, des structures hospitalières détruites : Des milliards de dollars sont nécessaires à la reconstruction de la ville. Tel est le triste bilan de cette catastrophe. Dans le cadre d’une vaste collecte mondiale de fonds, le Rotary Metz Charlemagne a tenu à s'associer en cet élan de solidarité en sachant que le District mène une action en parallèle avec les Rotary clubs du Liban.

Le président de Metz Charlemagne a ainsi remis, à l'issue de la soirée une contribution du club de 2 000 € à l'intention de l'association "Liban 2020" œuvrant à la reconstruction du Liban au travers de son représentant, le Dr. Khalife.