Pour le comité du Rotary club Hagondange, il fallait solliciter une demande de subvention mondiale

L’hôpital Saint-François à Marange-Silvange est géré par l’association hospitalière Orne-Mselle, constituée par les communes de Marange-Silvange, Pierrevillers ; Hagondange ? Rombas, Maizières-lès-Metz. Soit le territoire de prédilection des actions du Rotary club de Hagondange. En sa qualité d’organisation privée, l’hôpital Saint-François n’est pas prioritaire. Or, depuis fin mars 2020, l’hôpital reçoit les surcapacités liées à la COVID-19 des hôpitaux publics de la région. Confronté à la pandémie, l'hôpital Saint-François a constaté un manque d'équipements nécessaires et adaptés pour soigner les nombreux cas de patients ayant une pathologie respiratoire lié à la COVID-19. Il se trouvait dans l'incapacité de financer ces appareils respiratoires avec ses propres budgets. Aussi, la directrice de l’hôpital a-t-elle adressé au Rotary club Hagondange, une lettre contenant une demande urgente, complétée d’un devis d’achat des appareils. La mise en service rapide semblait possible.

Pour le comité du Rotary club Hagondange – qui a déjà pioché une somme de 3 500 € dans ses réserves budgétaires avec sa première action COVID-19 fin mars – il était clair qu’il fallait solliciter une demande de subvention mondiale. L’action a, par ailleurs, été présentée au Club contact, le Rotary club Ellwangen du District 1830 en Allemagne. Les deux comités ont pris à l’unanimité et quasiment le jour même, la décision de lancer la demande. Avec une contribution de 7 800 € du Rotary club Hagondange, la même somme du District 1790, la contribution de 6 000 € du Rotary club Ellwangen et de 3 000 € du District 1830, complétées par un fonds mondial de 17 000 €, le financement des cinq appareils d’une valeur de 42 300 € pouvait être assuré.

L’instruction du dossier a été menée rapidement, qu’on en juge : La saisie de la demande a démarré le 14 avril 2020 sur le site “MyRotary“, la demande est partie signée avec les annexes le 21 avril à la Fondation du Rotary international à Evanston, approuvée le 28 avril, les fonds ont été envoyés le 6 mai et sont arrivés sur le compte Fondation du club le 8 mai. L’action a démarré officiellement le 1er mai, la commande est sortie le 4 mai et les appareils seront réceptionnés le 29 mai à 15h00 devant les portes de l’hôpital. Reste à faire le rapport final après la phase d’évaluation de l’action qui termine en fin juin 2020. Un dossier de subvention mondiale avec un parcours sans faute et un bon exemple de ce qu’un Rotary club de seulement 29 membres, avec un budget annuel d’environ 28 000 € peut réaliser de grandes actions humanitaires.