Le concept de « Développement durable et solidaire (DDS) », initié par le Président du RC-Gérardmer, Guillaume Baudhuin, prend forme. Cette action phare de l'année 2020-2021 sera d'ailleurs amenée à se dérouler à nouveau dans les années futures.

Dès la levée de l’interdiction de déplacement au-delà des 10km, plusieurs séances de nettoyage et ratissage ont été organisées sur les bords de la petite Meurthe à Clefcy. Cette action est menée avec le Rotary de Saint-Dié-des-Vosges (et sa vaillante présidente Elizabeth Baradel) ainsi qu’avec la commune de Clefcy (dont la Maire Madame Sylvia Didierdefresse).

Armée de râteaux, tronçonneuses, pelles, pioches, une trentaine de volontaires s’est rassemblée. L’action a remporté un vif succès au concours du District, puisqu’elle a obtenu le deuxième prix. Petit rappel du but de cette action :  Dans la commune voisine et avec l’école communale de Ban-sur-Meurthe / Clefcy, le club va créer une forêt expérimentale au cœur du « parcours de santé sensoriel », projeté par les élus locaux. L’objectif est la régénération des écosystèmes et de la biodiversité à une échelle locale, en tenant compte des évolutions climatiques et des besoins réels de la collectivité de Ban-sur- Meurthe. Face au changement climatique, il est important de diversifier les essences : les peuplements mélangés résistant mieux aux aléas sanitaires et climatiques et offrant une meilleure résilience. L’effort sera donc à la fois financier, éducatif (avec les enfants mais aussi les adultes) mais également… physique, puisque les membres du club devront s’armer de pelles et de pioches !