A l'occasion de la Confrérie de la bête noire, 20 confréries du Grand Est et de Belgique ont également participé

Le dimanche 4 mars a eu lieu à Chaumont la réunion annuelle de la Confrérie de la bête noire. A cette occasion, 20 confréries du Grand Est et de Belgique ont également participé. Cette confrérie, créée en 2012, s’est donné pour but de faire connaître la venaison des forêts de la Haute-Marne (et tout spécialement le sanglier ou « bête noire »), d’établir des contacts avec les autres confréries vineuses et gourmandes de France et de pays étrangers, et de contribuer à la diffusion des traditions du bien vivre haut-marnais et champenois. Cette année, le président du Rotary club de Chaumont, Pascal Jeuneux a été intronisé membre de la confrérie comme l’atteste la photo. Votre gouverneur a eu de son côté l’honneur de recevoir l’insigne de membre d’honneur…

Le club Rotary de Chaumont mène tout au long de l’année de belles actions lui permettant d’avoir un impact réel sur les plus défavorisés et les jeunes professionnels, mais il sait aussi cultiver l’amitié et la bonne entente entre ses membres. Il faut le féliciter de ne pas négliger cette composante indissociable du Rotary.

Jean-Paul Haton