En prenant pour principe de soutenir les actions locales, le Club de Bitche est devenu depuis 2007 un acteur généreux de la vie du Bitcherland.

Chaque année, son président signe quelques chèques importants au profit de structures d'aides existantes ou de projets d'implantation. Des maisons de retraite ou d'aides spécialisées, des associations comme Laura, les Couleurs de la Vie (lutte contre le cancer des enfants) ont bénéficié par le passé de ces soutiens financiers.

Cette année, c'est non seulement l'association Laura (don de 5 770 €), mais également Envol Lorraine qui a retenu l'attention des Rotariens bitchois. Un chèque de 14 230 € a été remis début juillet à la présidente d'Envol Lorraine, Mme Michèle Franoz par le past-président Jean-Luc Bichler, lors d'une soirée au siège du club, l'hôtel-restaurant Le Strasbourg.

Envol Lorraine qui a son siège à Créhange (57) est une association d'aide et de soutien aux personnes atteintes de TED (troubles envahissants du développement) et à leurs familles. Parmi ses nombreuses actions figurent la gestion d'un SESSAD (service d'éducation spécialisé et de soins à domicile) qui a pour mission spécifique les TED, et dont le siège est situé à Saint-Avold.

«Cette aide conséquente va nous aider à améliorer le service qui va s'installer à Bitche et à Remelfing, c'est-à-dire couvrir le secteur de Sarreguemines-Sarralbe-Bitche», précisa Mme Franoz.

Les deux nouvelles structures sont maintenant prêtes à accueillir un maximum de dix enfants chacune. Douze personnes à temps plein sont employées par les deux services, l'Etat prenant en charge la rémunération du personnel. A Bitche, la commune cède gratuitement un espace à l'école Baron-de-Guntzer pour y installer les locaux d'Envol Lorraine. 

Le président du RC Bitche, Thierry Durand, désire poursuivre l'action en faveur d'Envol Lorraine. A cet effet, un grand concert sera organisé le 22 mai 2016, à l'espace René-Cassin de Bitche, avec la participation des écoles de musique et de danse, l'harmonie du Pays de Bitche, la chorale de jeunes Noesis et la fanfare Jeanne-d'Arc.