Lors du récent séminaire YEP qui s’est déroulé à Nancy, les acteurs de cette action essentielle ont enfin levé le rideau sur la relance des échanges.

Heureusement et malgré l’incertitude liée à la pandémie et à la décision du RI à ce sujet, l’équipe de Monique Novais et de Margaux Fassin a anticipé en constituant les dossiers de jeunes prêts à partir.

Ils ont aussi ciblé les familles d’accueil, qui en cas de feu vert, seraient susceptible de recevoir pour une année des “inbounds“. Le RI a levé ses réserves, le séminaire nancéien s’est donc ouvert sur un mode tonique et joyeux en réunissant les vingt jeunes prêts à partir.

Margaux Fassin témoigne de ce qui vient de se mettre en route : « Nous avons un total de vingt jeunes prêts au départ et donc nous accueillerons vingt jeunes dès le 23 août. Les pays de destination sont l’Amérique du nord et du sud (USA, Canada, Mexique, Chili, Argentine, Brésil, Colombie) Europe (Allemagne, Espagne, pays scandinaves) et l’Asie (Taïwan et la Thaïlande).

Les jeunes partants, “outbound“ entament les procédures pour les visas et nous commençons à recevoir les dossiers des “inbound“.

Du coté l’équipe YEP District, nous traitons les dossiers des “inbounds“ et commençons à organiser les événements pour l’année prochaine.  Le programme YEP redémarre après presque deux ans de mise en sommeil et ça fait du bien de le voir revivre. » Le Gouverneur Pascal Péran, est en personne venu célébrer l’événement, lui qui n’a cessé de plaider pour que la flamme de cette opération majeure du Rotary ne s’éteigne pas durant les temps du confinement.