Les sept Rotary clubs de Metz célèbreront ensemble le jeudi 23 juin, à l’Hôtel de Ville de Metz, la remise annuelle des prix « Servir » et « Travail manuel » 2022 aux acteurs locaux de la solidarité et de l’apprentissage.

Cette cérémonie se déroulera en présence d’élus locaux, des représentants de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Moselle, de Rotariens, des amis et de la famille des récipiendaires.

Le prix « Servir » récompense chaque année une personne méritante, non rotarienne, s’étant distinguée pour son engagement humanitaire basé sur le bénévolat et ayant fait preuve d’une grande solidarité vis-à-vis de personnes en difficulté. Cette année, ce prix doté de 1 500€, a été décerné par les sept clubs Rotary de Metz, à l’entreprise de Madame Aurore Saintigny, nommée “Calinescence“. Cette entreprise, fondée en 2019, a vu le jour après une douloureuse expérience vécue par Madame Saintigny lors de la naissance de son enfant. Grand prématuré, il a dû grandir sous couveuse plusieurs mois, trop loin de sa maman et de son papa. C’est pourquoi, quelques années plus tard, elle a quitté son poste de cadre chez PSA pour créer sa propre entreprise, après de longs échanges auprès de spécialistes des grands prématurés. Le but est de proposer aux parents un lien sensoriel avec leur enfant quel que soit le moment. Des essais ont été réalisés dans le service de réanimation de l’hôpital Cochin à Paris.  Il s’agit d’utiliser un coussin en forme de cœur multi sensoriel, qui recrée le cocon familial malgré la distance. Cela passe par le toucher, l’odeur de ses parents, l’ouïe, les battements du cœur de la maman et voix des parent), et la vision. Il fonctionne par le biais d’un algorithme particulier, permettant une diffusion selon les besoins de l’enfant. Le grand prématuré se sent à côté de ses parents et est rassuré, ce qui lui permet de mieux grandir et de mieux se soigner par conséquence. Cet outil est désormais utilisé des hôpitaux de Metz-Thionville et de Nancy Majorelle. Fort de ce succès, un développement pour les équipes de sapeurs-pompiers de la région a été mis au point pour la prise en charge des enfants victimes d’accident. Cela permet de calmer l’enfant et de l’ausculter sereinement pendant que les parents sont accompagnés par d’autres sapeurs-pompiers. L’ensemble des véhicules de secours de Moselle en sont équipés, grâce à l’aide financière du Département.

La démarche va encore plus loin, puisque des essais sont en cours auprès de personnes âgées victimes de maladies du cerveau (Alzheimer en particulier). Ces essais ont lieu par exemple à l’Ehpad rattaché à l’hôpital Schuman de Metz.  Ce nouvel outil permet d’enregistrer la voie des proches, d’y inclure une odeur, véritable « madeleine de Proust » pour la personne et de la musique. Depuis avril, un dernier nouvel objet est commercialisé. Celui-ci est dédié aux personnes déficientes mentalement ou présentant des troubles autistiques. Cette entreprise forme une équipe de plusieurs sociétés, composée de 27 personnes apportant chacune leur expertise et provenant toutes du Grand Est (y compris l’électronique). L’ESAT Atelier des Talents confectionne par exemple les coussins. 

Contact : Aurore.saintigny@calinescence.com  / 07.68.23.36.32

L’excellence du savoir-faire

Le prix « Travail manuel » a été créé pour encourager la formation des jeunes aux métiers manuels, leur permettre une insertion professionnelle. L’objectif étant de changer l’image du travail manuel.  Ce prix entre dans le cadre d’une convention de partenariat signée entre l’Interclubs messin et le Pôle des Métiers. Doté de 1 500 €, il met à l’honneur trois apprentis : un choisi par les clubs Rotary et deux par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Moselle.

Le Prix du Rotary a été remis à la mini-entreprise baptisée « Clock By Citroën » animée par cinq jeunes de seconde bac pro microtechnique du lycée André Citroën de Marly. Ils se sont lancés dans la fabrication d’horloges design sur des thèmes différents. Rassemblés autour d’un projet commun, ces jeunes développent ainsi leur sens de l’initiative et des responsabilités. Ils s’initient également à la gestion : le capital est constitué d’actions remboursables au prix unitaire de cinq euros ; ils suivent les comptes et conduisent l’achat de matières premières, la vente de produits, la gestion des stocks. Les élèves fabriquent ces horloges suivant différents thèmes. 38 horloges ont décliné le thème de Noël et ont été vendues avant les fêtes. Tous les mois de nouveaux modèles apparaissent : on retrouve actuellement neuf modèles dont la toute dernière mettant en avant la ville de Metz.

Quant aux lauréats du Pôle des Métiers, un prix a été remis à Yanis Maaroufi, apprenti en 2ème année de CAP pâtissier dans l’entreprise Emmanuel Streiff à Longeville-les- Metz. Yanis a participé au concours du “Meilleur apprenti de France“ en spécialité dessert de restaurant et il est sélectionné pour la finale nationale. Il devrait poursuivre en mention complémentaire. Il a de très bons résultats également en cours. Le second prix est décerné à Ophélie Feeser apprentie en BP coiffure chez Esprit coiffeur à Ennery. Ophélie obtient d’excellents résultats et fait preuve de beaucoup de sérieux et de motivation. Après un bilan de compétences, elle a validé un CAP en 1 an puis a enchainé avec un BP CF.