Au 18 octobre 2017 seulement douze cas de Polio (virus sauvage) déclarés et vérifiés de par le monde (5 au Pakistan et 7 en Afghanistan)  ont été recensés.

A rapprocher des 37 cas en 2016 à la même date. Cependant 61 cas de PVDc  ont été reconnus: 22 en Syrie et 9 en RD du Congo. PVDc signifie poliovirus dérivés circulants. il s’agit d’une paralysie provoquée chez les enfants ou les adultes.

Elle est due à une contamination de l’environnement par la souche virale du vaccin par voie orale utilisée. Quand les conditions d’hygiène ne sont pas suffisantes, la souche vaccinale émise dans la nature se répand dans les nappes phréatiques et du fait de la couverture vaccinale qui n’est pas de 95  % minimum,  les individus (enfants mais aussi adultes) se contaminent. Les signes d’espoir de l’éradication sont divers. Ainsi la lutte prioritaire au Pakistan (40 millions d’enfants vaccinés), ou l’éradication du virus type 2 de la surface du globe sont des indicateurs très encourageants. Les économistes prédisent une économie de 50 milliards de dollars sur les 20 prochaines années après l’éradication.

Comment faire pour vous motiver à donner ? Avec notre Gouverneur Jean-Paul Haton, nous avons pensé vous transformer toutes et tous en communicants au sujets de Polio +. Nous avons fait réaliser un“ : En finir avec la Polio. Il est vendu 3 € l’unité. Or, avec un “magnet“ à 3 €, 6 vaccins sont financés. Avec 5 “magnets“ à 15 €, 30 vaccins sont ainsi mis à disposition. Grâce à la fondation Gates qui bonifie nos dons, 90 vaccins seront alors financés. A vous de le diffuser chez vous, dans vos familles ou chez vos amis. Ce sera  l’occasion de parler de notre engagement, de la volonté du Rotary d’éradiquer avec d’autres la Polio à la surface de notre biosphère. Merci à vous pour vos actions, votre engagement. Tous ensemble nous pouvons réussir.

Philippe Watrin, RC Nancy–Saint Nicolas de Port