Formidable succès que la mobilisation lancée par le Gouverneur Pascal Péran avec l’opération Rosiers-Ruchers. Les clubs ont, en masse, répondu présent, pour l’achat de rosiers que leurs membres ont depuis plantés.

Ils commencent d’ailleurs à produire des fleurs. Mais surtout, dans la continuité de cette phase première de ce coup de pouce à la biodiversité, survient désormais l’offre des ruches sublimées en ce mois de mai, avec le point culminant de la journée des abeilles.

Le 21 mai est le jour des abeilles. Une célébration planétaire destinée à rendre hommage à l’insecte polinisateur et son essentielle fonction au service de la nature. Cette date a aussi été l’instant préconisé par le Gouverneur, lors du lancement de l’opération de sensibilisation au développement durable des clubs du District 1790, pour conduire la communication autour de la mise en place des ruches. En de multiples secteurs du District des opérations ont lieu en ce sens, même s’il est difficile d’en connaître l’exacte portée. Car autant l’achat des rosiers s’est déroulé de façon centralisée, autant l’achat des ruches a relevé du libre choix des clubs. Le District s’est classé au troisième rang national (et belge) pour l’achat des rosiers. Avec un total hors taxes de 39 604€, les Rotariens du 1790 ont affirmé leur volonté de soutenir la bio-diversité. Enfin du moins dans sa première phase. Car ensuite s’est dessiné le second acte : l’achat des ruches. Cette mobilisation a permis aux clubs d’engranger de jolis bénéfices. Ils sont désormais libres d’en faire ce qu’ils souhaitent, mais le principe de l’opération de développement durable ainsi initié, a poussé à s’engager dans la seconde phase : l’achat de ruches, de pièges à frelons asiatiques ou d’hôtels à insectes. Ces achats ont été décentralisés chacun pouvant effectuer son marché d’une part et de déployer ces ruches et équipements d’autre part. Le Gouverneur rappelle que les opérations de communication autour du déploiement des ruches ont lieu en ce mois de mai et qu’en conséquence, « pour être efficaces et lisibles ensemble, la communication doit s’opérer de façon préférentielle à ce moment-là. » Alain Gomez, ADG, témoigne de ce que certains des clubs de son secteur travaillent à remettre les ruches qu’ils achètent et son confrère Detlev Goetz précise que « si une première palette complète a été achetée pour bénéficier des conditions fixées, en revanche la seconde palette ou les suivantes sont soumises à des conditions moins strictes. » Son secteur a acheté 23 ruches et il est toujours loisible de mutualiser les acquisitions entre clubs, voire entre secteurs.

Un bel engagement des clubs

Du côté de Metz Rive gauche, Isabelle Denger s’est chargée de se mettre en contact avec Vladimir Banik jeune apiculteur à Pagny-sur-Moselle, très enthousiaste et enchanté de pouvoir bénéficier des onze ruches financées avec la vente des rosiers par MRG. Il est venu nous présenter son métier, sa passion et ses productions. Il pourra également nous faire visiter sa miellerie. Les bénéfices du club permettent également de répondre favorablement à hauteur de 100 euros au projet interclubs pour l’achat d’un hôtel à insecte géant au bénéfice de la Ville de Metz. Le RC de Sarrebourg a été en mesure de fournir 10 ruches à l’école d’apiculture située à proximité de Saint-Quirin. « Avec le bénéficie de la vente de nos rosiers (environ 1 000€) nous avons financé 4 ruches que nous avons données au syndicat des apiculteurs de la Meuse. Il va les utiliser dans le cadre de son école pour former les apiculteurs » indique le président du RC-Commercy. En ce qui concerne le RC-Baccarat, la remise aux apiculteurs sélectionnés, des 8 ruches garnies d’essaims, a lieu à la mairie en présence du Maire le samedi 21 mai.  Valéry Fumey du RC-Gérardmer nous précise : « pour faire suite à notre opération Rosiers, nous avons acheté 8 ruches qui sont en cours de distribution aux apiculteurs. » Le club d’Épinal s'est engagé dans la publication d'une plaquette de sensibilisation établie par un syndicat apiculteur et chez Épinal image l'opération rosiers a donné lieu à une journée “Cleen walk“ et remise d'hôtels à insectes à la commune d'Uxegney. A Chaumont la manifestation de remise de ruches et journée abeilles se déroule le 19 mai avec le concours de la ville de Chaumont lors de laquelle deux ruches sont remises au Maire. Le RC-Nancy Émile Gallé a prévu la remise officielle des ruches, pièges et ajouté deux essaims, le samedi 21 mai sur le site de l'apiculteur. L’opération “Rosiers-ruchers-biodiversité“ a été relayée avec succès par le RC-Hayange. Elle s’est concrétisée par l’acquisition de 5 ruches, dont 2 offertes par le RC Hayange ; 1 ruche à M. Oleksander Denyuk, apiculteur à Fameck, présenté par Roland, 1 ruche à M. Pierre TettamantI, Président du syndicat des apiculteurs de la Vallée de la Fensch et du Pays-Haut. Les 3 autres ruches achetées par des Rotariens du club (Déborah et Patrick) ont été remises à des bénéficiaires du secteur. Quel magnifique engagement des clubs. Ils ont su faire de cette initiative…leur miel !

M.G.