La défense de l’environnement et la promotion du développement durable et de la biodiversité constituent le nouvel axe d’action du Rotary. Dans cet esprit, notre Gouverneur a lancé lors de l’assemblée le projet « plante des roses et sauve des abeilles ». Une belle démarche qui engendre ses premières pollinisations. Il vous reste quelques jours pour être de l’aventure.

Dès le début de juillet, un président de club m’a adressé un message, afin de se procurer les documents concernant « plante des roses et sauve des abeilles ». Je n’ai évidemment pas manqué de les lui fournir, flanqués du bulletin de participation qui va avec. Au-delà de l’aspect purement pratique de cet échange de mail avec le président du RC-Neufchâteau, le secrétaire de District que je suis devenu en ce mois de juillet, voit surtout la marque d’une volonté d’être de cette opération. Car au cœur de l’été, période plus propice à l’évasion qu’à la quête du Graal rotarien, manifester le souci d’inscrire des membres de son club à cette initiative du District 1790, démontre, s’il en était besoin, que Pascal Péran a visé juste. Cela n’aurait pu être qu’une attention fugitive, si le lendemain l’e-mail suivant n’avait atterri dans ma boite dédiée : « Le Syndicat national des apiculteurs nous a proposé de participer à une opération du Rotary appelée 2000 ruches offertes pour le développement des ruchers écoles. Nous sommes l'association du rucher du moulin d'Eschviller et nous animons un rucher école depuis 2010. Actuellement nous comptons 28 inscrits à la formation encadrés par 10 formateurs. Nous souhaiterions savoir à quoi cela nous engage si nous participons à cette opération.

Dès que j'aurai les conditions de participation au niveau local je les transmettrai à mes camarades de cordée pour connaitre leur avis. “Apicalement“. Roby Walther, président du rucher école du moulin d'Eschviller. » Non seulement l’information a circulé jusque dans le milieu des apiculteurs, mais en outre cette offre d’inscription dans la démarche du District, pourrait à mon sens, sceller le chaînon manquant dans l’accomplissement de ce que nous essayons de mettre en œuvre. Le Gouverneur a donc décidé de répondre positivement à cette de service : «Cela montre que la machine s’est mise en route. Nous prenons note. Il faudra passer leurs coordonnées à un ou plusieurs clubs de leur secteur pour qu’ils puissent être les bénéficiaires d’une ou plusieurs ruches. Leurs engagements : accepter les ruches ; jouer le jeu de la communication du Rotary lors de la journée mondiale de l’abeille en 2022 ; équiper les ruches d’essaims ; lier des relations avec le ou les clubs donateurs, éventuellement participer à des projets pédagogiques avec des scolaires si le club donateur s’engage dans cette direction. »

Déposez vos commandes de rosiers

En s’engageant à planter des milliers de rosiers, les clubs deviennent les jardiniers de l’environnement. Non seulement ils vont embellir et fleurir leurs villes et secteurs, mais aussi contribuer au partage, à l’amour et à la paix. En plantant la reine des fleurs, ils contribueront aussi à l’achat de ruches ou d’hôtels à insectes, qui permettront de boucler la boucle vertueuse en faveur de la nature et de la biodiversité. Comment se déroulent les opérations ? Jacques Fleurentin est désormais le responsable de l’axe développement durable du District. Il est donc le référent des clubs dans cette opération à détentes multiples. Chaque club est invité à se doter d’un responsable du développement durable et c’est lui qui passera sa commande de rosiers à Jacques Fleurentin. Une fois l’ensemble des besoins du District fusionné, Jacques adresse la commande globale au fournisseur Meilland. Les livraisons interviennent avant la mi-novembre et sont diffusées dans les clubs. Durant la période, les clubs prennent contact avec les villes, les entreprises, les particuliers, les écoles, afin qu’ils soient partenaires de l’initiative et contribuent à planter les rosiers le moment venu. Le club revend les rosiers en dégageant un bénéfice qui permet ensuite d’acheter des ruches et des hôtels à insectes. Dès à présent, la prévente et la recherche de partenaires, ont démarré et vont se poursuivre jusqu’à la fin de ce mois de septembre. Le bon de commande devra avoir été adressé au responsable environnement du District avant le 1er octobre 2021. Les livraisons interviendront mi-novembre. La plantation s’effectuera lors de la “Rotary journée environnement“ du 21 novembre 2021, avec en point de mire la Journée mondiale des abeilles le 20 mai 2022. Donc, faites comme nos amis vosgiens, engagez-vous, mais hâtez-vous car nous parvenons en limite de date de commandes. La beauté des jardins du printemps prochain est entre vos mains et demain en suivant la chaine vertueuse, les pollinisations futures seront assurées.

Gilbert Mayer