Elle est l’artisan d’une véritable chaine de solidarité pour venir en aide aux Ukrainiens au plus près de leurs besoins.

Membre du Rotary club Thionville Malbrouck depuis 2020, Natalia Korczak-Rimbert a toujours conservé des liens avec sa Pologne natale. « Je me sens avant tout européenne », confie-t-elle.

Jeune Rotarienne, elle s’est sentie tout d’abord impuissante au début du conflit. « Mon pays accueille près de 3 millions de réfugiés. Nous sommes aux portes de la guerre », précise-t-elle, « j’ai entendu des témoignages poignants de la part d’amis, notamment des enfants qui se bouchent les oreilles et se cachent sous des tables dès que quelqu’un hausse le ton ».

L’envie d’agir a rapidement animé Natalia qui a pris contact avec le District polonais 2231 et plus particulièrement le club de Wroclaw. Grâce à ses contacts et plus particulièrement à Dariusz Krolicki, un ancien militaire, les dons, acheminés par un convoi d’un autocar Schidler de Metz, ont pu être transférés d’une manière efficiente en Ukraine. « Il a assuré une véritable coordination », indique Natalia.

Un autre Rotarien, Pawel Korczynski, lui a fait part d’un besoin urgent de trousses de secours. Grâce à la mobilisation des membres du club Thionville Malbrouck, avec l’appui du club Thionville Rive droite de cinquante trousses ont pu être ainsi distribuées dans des hôpitaux ukrainiens.

Par ailleurs, la jeune Rotarienne a créé un réseau d’entraide avec Dorota Olszewska, une Polonaise très engagée dans l’accueil de familles organisé par le club Arras cœur d’Artois. Natalia Korczak-Rimbert ne souhaite pas en rester là : elle est à l’écoute des besoins en Ukraine par l’intermédiaire de ses amis du club de Wroclaw qu’elle a été visités récemment. « C’était émouvant. Nous avons échangé nos fanions. Je me sentis très fière d’être Rotarienne ».