Avant de s’envoler pour Orlando en Floride, Martine Delatte nous explique le long chemin parcouru depuis sa désignation en mars 2021.

La montée en puissance va se poursuivre jusqu’à l’Assemblée de district le 24 juin prochain au Théâtre de Lunéville. Interview. ...

Martine, tu pars à Orlando. Pourquoi est-ce si important dans ta préparation ?

L’assemblée internationale à Orlando est une formation obligatoire pour préparer les gouverneurs élus à l’organisation de l’année à venir (de juillet à fin juin 2024) et favoriser les liens avec tous nos camarades de promotion venus des 4 coins du monde. Je suis impatiente de découvrir cette semaine le message du Président international Gordon Mclnally que je relaierai ensuite au SFED (Séminaire de Formation des Équipes de District), au SFPE (Séminaire de Formation des Présidents Élus) et à l’Assemblée de district, puis à l’ensemble aux clubs lors de mes visites.

Leadership : travailler en équipe et durablement

On ne devient pas Gouverneur du jour au lendemain. Quand a commencé ce processus ?

Le 27 mars 2021, le jour où je deviens Gouverneure désignée. De juillet 2021 à juin 2022, je suis Gouverneure nommée. Je participe à un séminaire de formation à Paris, puis à Nice pour le SFGN (Séminaire de formation des gouverneurs nommés), puis de de nouveau à Paris.

En parallèle, je me forme avec les modules elearning, sur différentes thématiques à appréhender. Dès septembre, j’apprécie les rencontres de quelques jours avec le Codifam qui n’est pas un organisme de formation, mais favorise les échanges d’expériences entre nous et de bonnes pratiques grâce aux témoignages de past gouverneurs.

Qu’as-tu retenu de tes formations ?

J’ai pu réfléchir sur les forces et les faiblesses d’un district grâce à l’analyse SWOT, mais aussi sur la vision du Rotary. Il y a un mot qui m’est apparu essentiel : il s’agit de leadership. J’ai découvert ainsi la nécessité de travailler en équipe entre le Gouverneur en fonction, les Gouverneur élus, nommés et désignés. Cela permet de donner du sens dans une vraie continuité. Cette réflexion, qui est à décliner au sein des clubs, passe par l’écriture d’un Plan de Leadership du District (PLD). L’objectif est de réfléchir ensemble à la manière de redonner envie, d’offrir du sens, d’être fier d’être Rotarienne ou Rotarien.

Cette année m’a permis de me pencher sur des thématiques importantes : effectifs, fondation, communication, etc. Mais aussi de repérer les compétences et les disponibilités des membres, avec lesquels je souhaite travailler dans un esprit de bienveillance, d’écoute et de générosité.

Permettre aux présidents élus d’échanger

Durant l’été 2022, tu deviens Gouverneure élue…

Oui, c’est une nouvelle étape importante. À la suite de mes formations, j’ai ressenti la nécessite d’innover avec l’organisation d’un pré-SFPE (Séminaire de Formation des Présidents Élus). L’objectif est de permettre aux présidents qui prendront leurs fonctions en juin d’échanger entre eux sur leur vision du Rotary, sur la manière dont ils souhaitent mener leur année. Il s’agit également d’être à l’écoute de leurs attentes.

Quelles autres priorités ?

Il est urgent à présent de constituer mon équipe rapprochée, puis de contacter les responsables de commissions, d’œuvrer en étroite collaboration avec les adjoints du Gouverneur. Il faut aussi mobiliser les clubs pour qu’ils nomment un président élu.  50 % des clubs n’ont en effet pas encore de candidats. Je souhaite pour l’année à venir que les présidents qui se succèdent dans les clubs apprennent à travailler ensemble sur un plan d’actions et prévoient les successeurs.  

Fiers d’appartenir au Rotary

Comment vois-tu ton rôle ?

Un Gouverneur doit inciter les clubs à monter des projets, sachant que le monde change. Nous devons les accompagner dans ce changement. La réussite d’un gouverneur est liée aux actions des clubs et à la fierté qui en découle. Dans le même temps, il nous faut poursuivre le Plan d’actions du Rotary international rédigé jusqu’en 2024 : « Augmenter notre impact, étendre notre portée, améliorer l’implication des membres, et notre capacité d’adaptation ». En résumé, montrons ce que nous faisons pour mieux dire qui nous sommes. Soyons fiers d’appartenir à la grande famille des Rotariennes et Rotariens.

Et si devais résumer tout cela en une phrase ?

Rotariens heureux, Rotariens nombreux : c’est la devise de notre promotion de gouverneurs.

Les dates à venir

  • 28 janvier 2023 journée formation IRL (institut de leadership rotarien) pour les ADG,
  • 25 février 2023 SFED
  • 10 et 11 mars 2023 SFPE à Saint-Jean de Bassel  
  • 13 mai 2023 SFBE
  • 24 juin 2023 Assemblée générale de district et théâtre de Lunéville