Le mois de juin est traditionnellement le mois des Amicales au Rotary international. Il pourrait paraître surprenant de dédier un mois aux Amicales alors que certains mois sont consacrés à des actions qui pourraient paraître plus sérieuses ...

... comme la paix, la formation professionnelle, l’eau et l’assainissement, la santé des mères et des enfants, l’action jeunesse, ou le développement durable. Quels arguments solides pouvons-nous produire pour justifier que le Rotary international consacre un mois de l’année à promouvoir ces associations de Rotariens regroupés souvent autour d’une passion ou d’un engagement ?

Amicale, ou Fellowship en vocabulaire rotarien 

Ce sont des groupes de Rotariens, Rotaractiens, conjoints ou même partenaires sur des évènements qui ont un même centre d’intérêt ou une même passion, sportive, de loisir ou professionnelle. Ils poursuivent leur développement professionnel avec d’autres personnes du même métier ou du même domaine. Ils améliorent leur expérience au Rotary en explorant de nouvelles opportunités et en établissant des liens à travers le monde. Chaque Amicale fonctionne indépendamment du Rotary international et établit ses propres règles, exigences en matière de cotisations et structure administrative. En revanche, elles sont sous le contrôle, doivent rendre rapports moral et financier extrêmement stricts et exhaustifs. Les Amicales doivent avoir une portée internationale et compter des membres actifs dans au moins cinq pays.

Les intérêts de participer à une Amicale du Rotary consistent à permettre aux Rotariens de nouer des amitiés durables en dehors de leur club, district ou pays ; de contribuer à la promotion de l’image et de l’identité publiques du Rotary de servir d'incitation à rejoindre le Rotary et à rester membre. Les Amicales engendrent un impact sur les populations et contribuent à améliorer le monde par les manifestations qu’elles organisent ici et là et par les actions qu’elles soutiennent, financièrement bien sûr…mais pas forcément ! Il existe actuellement 65 Amicales qui couvrent une large palette de centres d’intérêt très différents, que ce soit (liste sur https://www.rotary.org/fr/our-programs/more-fellowships)  le golf, le yachting, l’esperanto (la 1ère amicale crée en 1928 !), la plongée, les métiers juridiques… ou le vélo.

Cycling to serve rayonne sur le monde

A partir de son expérience depuis cinq ans de président international de l’Amicale des cyclistes, le Fellowship cycling to serve, Jean Luc Berger vous emmène dans la belle aventure d’une Amicale rotarienne. Cycling to Serve est née en 1984 de la volonté de rotariens belges et néerlandais passionnés de vélo. L’idée a rapidement été de se réunir sur un vélo, deux fois par an à l’occasion d’évènements récurrents (championnats et cyclotourisme). L’Amicale se structure et profite des différents évènements pour mener des actions d’envergures internationales, des levées de fonds et autres épisodes caritatifs. Au fil des ans, deux évènements récurrents sont mis au calendrier : les 4 Jours en mai et les championnats du monde en septembre qui sont l’occasion de réunir des Rotariens de tous horizons et de réaliser des actions locales, internationales et d’intérêt public. L’Amicale s’élargit à plusieurs pays, à plusieurs continents. Des évènements majeurs menés par des membres de Cycling to serve viennent rythmer notre amicale pour relier les peuples, les randonnées Vladivostok –Amsterdam en 2003 puis Rome – la Mecque en 2009, l’équipage étant reçu par le Pape Benoit XVI. La création par les membres américains de Ride to end polio vient de nous permettre en quelques années de lever 53 millions de dollars dans notre lutte contre la polio et nous continuons… La Race across America, compte quatre membres autrichiens et américains. En sept jours de course ils lèvent plus de 1 million de dollars chaque année. Le tour du monde de Ildus Ianitchev (Gouverneur nommé de Russie) qui en 17 mois et 17 000 kms a parlé de paix, d’amitié et de liens entre les peuples. Cycling to serve c’est aussi, parmi tant d’autres, les membres indiens qui franchissent un col à plus de 5 000 mètres pour apporter 600kgs de livres accrochés à leurs remorques tirés par leur VTT à des enfants de vallées perdues au Cachemire ; un programme d’éducation par la pratique de la bicyclette au Sri-Lanka. C’est la création au Tatarstan d’une association de réhabilitation de vélos, donnés aux plus démunis. Cette association, copiée sur le modèle de l’association aixoise d’Albert Négrel a bénéficié d’une subvention substantielle pour créer en outre deux emplois par la… la Fondation Poutine.

Nancy se remet en selle

Cycling to serve, est aujourd’hui une amicale présente dans 30 pays (les derniers à nous rejoindre : Bulgarie, Macédoine, Australie, Malaisie), forte de 3 000 membres. Cycling to serve engendre surtout beaucoup d’amitiés, de plaisir de se retrouver entre amis, pour partager une passion, des valeurs et des objectifs. Les 4-Jours 2018 ont été organisés dans le District 1760. 110 Rotariens originaires de 14 pays différents, de 2 continents se sont réunis. Certains Rotariens de notre District se sont exclamés lors de la soirée de gala, soulignant que ce type de rencontres leur donnait l’impression d’une mini Convention internationale : pas de barrière de la langue, une convivialité hors norme.

Cycling to serve a été présente à la Convention sur le stand 3716 à Hambourg du 1er au 5 juin 2019 et à Honolulu en 2020. En 2019, les 4 jours ont été organisés par nos amis belges à Oudenaarde, lieu mythique du cyclisme avec ses monts pavés. Le championnat 2019 s’est déroulé en Hollande ou le flambeau a été transmis à Nancy pour 2020. En raison du Covid, toutes les activités 2020 ont été suspendues pour être reportées à Nancy le 28 août 2021. Ces championnats du monde 2021, repris et organisés par le District 1790, permettront à tous les rotariens cyclistes ou non de se retrouver autour de la Place Stanislas et de la Pépinière pour un moment d’amitié sportive, mais aussi de promouvoir une image différente et passionnée du Rotary auprès de la population lorraine.

Toutes les informations se trouvent sur https://cyclingtoserve2021.fr

Cycling to serve compte parmi ses membres la plupart des présidents du Rotary international. Evanston nous apporte son soutien pour les efforts entrepris à lever beaucoup de fonds et à faire rayonner le Rotary.

https://cyclingtoserve.org

Les Amicales apportent une autre dimension dans ce que j’appellerais notre « pratique du Rotary. Elles sont un moyen ludique, culturel, enrichissant à tous points de vue, qui permet de pousser les murs de son club, de son District, de ses frontières. Une façon d’aller rencontrer des Rotariens partout dans le monde, de confronter nos cultures, nos habitudes autour d’un axe commun : nos valeurs et notre éthique rotarienne. Les amitiés sont saines, riches et solides. Elles permettent aussi de réaliser des actions de grande envergure partout dans le monde. Tout au long du mois de juin, je vous invite à célébrer le mois des Amicales, en vous renseignant auprès d’une d’entre elles, en découvrant leurs récits et actions qui vous donneront je l’espère, envie d’en rejoindre voire d’en créer une !