Malgré la pluie incessante et l’instauration du pass sanitaire à l’entrée du village de la Saint-Nicolas, le chalet nancéien a rencontré une fois de plus un joli succès.

Près de 150 Rotariens et Rotaractiens, renforcés par leur famille, se sont mobilisés pour vendre des macarons des Sœurs Macarons et des décorations de Noël, parmi lesquelles des couronnes conçues par les élèves de l’école d’horticulture de Roville-aux-chênes et décorées par des membres des issus des dix clubs de Nancy.

Cette année, des étudiants de médecine de l’association CLAC sont venus prêter main forte.

Les bénéfices permettront de financer des lames de course pour des enfants et adolescents amputés des membres par l’intermédiaire de l’association touloise Entr’aide.