Donner son sang, contribue à sauver des vies ! Ce constat est plus que jamais d’actualité. Dans le contexte de la Covid-19, le niveau des réserves de produits sanguins est alarmant cet automne.

Pour répondre à cette urgence, un don du sang avec collation gourmande est organisé samedi 31 octobre de 10h30 à 18h dans les Grands salons de l’Hôtel de ville de Nancy. Dans le respect des mesures sanitaires. L’an passé, un premier rendez-vous organisé par l’Établissement français du sang Grand Est et les dix clubs Rotary de Nancy, dans le cadre du partenariat « Mon sang pour les autres »,  a rencontré un succès sans précédent avec 460 donneurs. Cette année, toutes les collectes en entreprise et dans les établissements supérieurs n’ont pas pu être organisées. Il y a donc une urgence à laquelle répondra cette manifestation soutenue par la Ville de Nancy et la Métropole du Grand Nancy, en lien avec le Rotaract de Nancy, le CHRU de Nancy, l’association Coexister, le comité Miss Lorraine et l’Académie gourmande des Charcutiers qui assurera une collation gourmande.

 Le don du sang se fera uniquement sur rendez-vous (jusqu’au dernier moment) sur mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr ou sur l’appli Don de sang.

L’EFS et le Rotary: un partenariat de plus de 20 ans

En 1998, le Rotary a proposé à l’EFS de lancer la première collecte « Mon sang pour les autres » à Toulouse. Le succès est immédiat et l’opération reconduite chaque année à Toulouse a été rapidement étendue à d’autres villes. Depuis sa création, plus de 400 000 dons ont été enregistrés et une centaine d’actions ont lieu tous les ans en France.

Malgré les circonstances actuelles défavorables, deux villes ont réussi récemment de belles collectes : Reims, du 10 au 12/09 : 952 donneurs et Saint-Etienne, du 30/09 au 01/10 : 622 donneurs. Félicitations à tous les acteurs de ces succès !

Le Grand Est est peu présent dans ce tableau. Mais au sein du District 1790, trois villes seulement participent à l’opération. Compte tenu de l’urgence actuelle et des besoins qui sont importants, nous espérons que de nombreux clubs rejoindront le mouvement.