On l’appelait « Monsieur Polio Plus ». François Lussagnet s’est éteint le 16 juillet dernier à l’âge de 90 ans. Ce Rotarien de Colmar...

...né le 13 décembre 1924, a mené une longue carrière d’ingénieur agronome. 

Ses compétences professionnelles et son dévouement lui ont valu la promotion d’officier de l’Ordre du Mérite Agricole.

Son investissement de Rotarien fut tout aussi brillant. Il était membre du RC Colmar depuis 1964,  et a participé à la création en 1984 du club filleul de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. L’année suivante, le Rotary International déclarait la guerre à la poliomyélite et François Lussagnet prit au plan national le leadership de cette action phare, en incitant les clubs à faire des dons. C’est ainsi qu’il devint « Monsieur Polio Plus », et sa persévérance permit d’obtenir de nombreux soutiens : Mme Michèle Barzac, alors ministre de la Santé, l’Organisation Mondiale de la Santé, l’UNICEF, ainsi que le Centre de contrôle et de prévention des maladies d’Atlanta (USA).

Le défunt était en 1986-1987 le gouverneur du district composé alors des clubs rotariens d’Alsace et de Lorraine. Toujours animé de l’esprit de servir et du respect des règles du Rotary, il avait reçu la distinction de compagnon de Paul Harris avec trois rubis. 

Mémoire vivante du RC Colmar, François Lussagnet était officier de l’Ordre national du Mérite. A son épouse Odette, ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants, nous présentons l’expression de nos condoléances attristées.