Angélique Twagilimana est tout sourire en sortant de l’une des salles de l’Ibis Houdemont. C’est dans cet établissement qu’une centaine de Rotariennes et Rotariens se sont formés le temps d’un samedi matin pluvieux.

Six thèmes au programme : la Fondation, les effectifs, action professionnelle, monter et développer un projet, un rattrapage YEO et la communication.

C’est cette dernière formation que la jeune femme, membre du club de Remiremont, a choisie. « J’ai été Rotarienne à Dakar, avant d’arriver dans les Vosges. Je souhaitais savoir comment on pouvait changer l’image du Rotary ».

Elle ajoute : « C’est très intéressant de comprendre comment on peut communiquer et également d’échanger avec des amis de tout le District pour revenir avec de bonnes idées ».