En novembre mois de la Fondation au calendrier rotarien, il faut, je crois, rappeler le sens profond de notre engagement au Rotary. Au-delà de la rencontre avec d’autres professionnels de qualité, il tend à apporter en ce monde un peu d’humanité.

En 1917 Arch Klumph a créé le fonds de dotation pour faire le bien dans le monde.

Nous pouvons être fiers de faire partie d’une organisation internationale qui au service du Rotary a investi depuis plus de 100 ans plus de 3 milliards de dollars dans des actions humanitaires qui s’inscrivent dans les 6 axes stratégiques : promotion de la paix, santé des mères et des enfants, lutte contre la maladie, approvisionnement en eau potable, éducation,  développement des économies sociales. Pour aider au financement de la Fondation, nous pouvons faire en sorte de respecter le souhait exprimé d’un don de 100$ par Rotarien. Il reste dans beaucoup de clubs, du chemin à faire et je relève qu’à ma connaissance un seul club, celui de Thionville, perçoit une cotisation spécifique au profit de la Fondation assurant aux donateurs des droits propres à PHF.

Songez aux legs

Nous pouvons également, outre donner de notre temps et de notre énergie, contribuer à servir et à faire le bien en effectuant un leg au profit de la Fondation. Ce qui est une autre manière de prolonger demain notre engagement pour la vie et pour la Paix. Il suffit de désigner la Fondation Rotary dans son plan de succession en inscrivant « The Rotary Fondation Evanston Illinois USA » par testament ou codicille, comme bénéficiaire d’une assurance vie ou d’un compte épargne retraite. Nous bénéficions dans le cadre de l’article 10 de la convention du 24 novembre 1978 conclue entre la France et les Etats-Unis d’une exonération fiscale en matière de legs dans le cadre d’une succession et d’une franchise d’impôts en matière d’assurance vie. Membres du Rotary nous sommes impliqués et nous avons besoin d’aides pour financer nos actions humanitaires. La Fondation est à nos côtés en apportant un complément de financement, ce qui est un juste retour compte tenu des dons que nous effectuons. Les subventions de District, mondiales et des bourses d’étude viennent ainsi abonder les moyens dégagés par les clubs. Pour en bénéficier, il faut que votre club soit, comme le District, certifié (formulaire à renvoyer avant le 01/03/2020) et que votre demande de subvention s’inscrive dans au moins un des six axes stratégiques. Elle doit être formulée avant le 31 décembre de l’année en cours, s’agissant d’une subvention de District. Pour les subventions mondiales les demandes peuvent être formulées à tout moment.

Plus de subventions Fondation

Les formulaires sont à disposition sur le site du District, du Rotary et les responsables Yves Samuel et Detlev Göetz pour les subventions, Martine Delatte pour les bourses, sont, comme moi, là pour vous aider. Nous avons distribué au titre des DG 2019/2020 46 259$ plus environ 15 000$ de soit 61 259$, ce qui démontre qu’il y a un vrai retour en direction des clubs grâce à la Fondation et à Francis Jacob notre Gouverneur. Il reste à accomplir un effort en direction des subventions mondiales, qui ne sont pas suffisamment utilisées alors que nous disposons d’un crédit conséquent. La Fondation n’est pas là pour vous faire les poches, mais existe pour vous aider à aller plus loin dans votre désir d’apporter le bien en ce monde. Merci pour tout ce que vous avez fait et allez faire. « Le bonheur n’est pas au bout du chemin il est le chemin » disait Saint Exupéry.