La conférence de District fut un grand moment du gouvernorat de Charles Claude qui a accueilli chaleureusement quelque 250 rotariens et rotariennes,

notamment Jean-Pierre Duboze, (RC Libreville Okouméreprésentant le président du Rotary International, K.R. Ravindran. Il est vrai que le sujet était bien choisi : Promesse et danger des nouvelles technologies informatiques et de communications.

Il était intéressant de consulter ces participants par l’intermédiaire d’une enquête d’évaluation de Survey Monkey. «Nous avons obtenu un taux de réponses de près de 40 % (88 réponses sur 225 personnes sondées) ce qui est un bon score. C’est donc un échantillon représentatif des participants», constate Daniel Fabbro, président de la commission Communication et Image publique du District 1790.  

Près de 98 % des rotariens étaient volontaires et motivés pour participer à la conférence. Les raisons invoquées : l’intérêt du sujet de la conférence, l’intérêt de la journée qui permet de rencontrer des gens intéressants, les obligations liées à la fonction de rotarien (ADG, président, secrétaire, etc.), l’esprit rotarien, etc. Ils comptaient recueillir des informations sur des thèmes sociaux (90%), les orientations et les actions du District (84%), sur les orientations et les actions du Rotary International (65%), la vie des clubs (55%), mais une majorité (94%) souhaitait simplement y rencontrer d’autres rotariens. Parmi les sondés, 34% ont participé à la soirée de gala du vendredi 1er avril, et sont très satisfaits de la convivialité de l’accueil et de la soirée (90%), de la facilité d’accès et de parking au Novotel Laxou (90%), de la prestation musicale en début de repas (82%), de la prestation du prestidigitateur-hypnotiseur (72%), ainsi que du cadre du restaurant et de la qualité du repas (65%). 

Les personnes sondées considèrent que les interventions des conférenciers ont été de grande qualité, de même que celle du gouverneur Charles Claude et la reconnaissance des anciens rotariens. Dans leur grande majorité, elles ont obtenu des informations utiles pour leur vie de rotarien, et ont ressenti la convivialité et la cohésion des rotariens. La date leur convenait bien (90%), de même que le lieu de la réunion et la facilité d’accès (97%), ou encore la durée et les horaires (79%), et la répartition du temps entre partie protocolaire, interventions, partie divertissement (84%). 

Satisfaction également pour l’accueil et la convivialité (97%), l’aménagement de la salle (93%), la sonorisation et la projection dans la salle (94%) et la restauration (86%). La satisfaction globale des participants atteint un score de 97,59 %, et 93% d’entre eux recommandent à leurs amis rotariens de participer à une prochaine conférence de District. Mais seulement 66% d’entre eux déclarent en faire un compte-rendu dans leur club.

Parmi les améliorations qu’ils proposent pour les prochaines conférences de District figurent : respecter le timing du programme, des ateliers d’échanges et des mini-conférences avec plus de thèmes, parler davantage des actions menées par le District et les clubs.