Le chœur Connexion a donné son 5ème concert en ce début d’année à Metz. Les quatre premiers ont eu lieu à Nancy, Saint-Dié, Sion et Gerbevillers en novembre.

En l’église Saint-Martin en présence d’un public contingenté, mais fervent cette œuvre très inspirée a été interprétée avec brio, grâce à l’entregent du Gouverneur Pascal Péran.

L'Oratorio de Noël, opus 12, est une cantate écrite en 1858 par Camille Saint-Saëns. Le texte est tiré à la fois de l'Ancien Testament (Psaumes, Livre de Jérémie, Livre d'Isaïe) et du Nouveau testament (Évangiles de Jean et de Luc). Il a été créé le 24 décembre 1858 en l'église de la Madeleine à Paris, sous la direction du compositeur.

L’Oratorio de Noël de Camille Saint-Saëns. Moins connu que celui de J.-S. Bach, il n’en est pas moins une magnifique page de musique. Elle commence par le récit bien connu de la Nativité de l’évangile de Luc, mais au lieu, comme chez Bach, de suivre la narration évangélique avec l’adoration des bergers, la circoncision, la venue des mages et leur adoration, Saint-Saëns l’interrompt par de nombreux extraits de psaumes ou de textes prophétiques qui expriment la louange pour l’accomplissement et en même temps l’attente insatisfaite des croyants.

Ce concert a réuni trois chœurs : Connexion, celui des Jeunes de Lorraine et Voix plurielles. Le chœur Connexion a été constitué à l’initiative d’Élisabeth Renaudin, professeur de chant et chef des deux autres chœurs). Elle est membre du RC Nancy. Cet ensemble vocal regroupe des membres de quatre Rotary clubs de Nancy et leurs amis chanteurs. L’entrée a été libre, et une corbeille a circulé à l’entracte. Le but étant de financer l’achat d’un tunnel de maraîchage pour l’IME de l’Institution Saint-Camille.