Avec cette Lettre du Gouverneur de Juin, s’achève une mandature, mais aussi un cycle.

Depuis 2016, d’abord avec Bruno Vernin, désormais avec Jean-Christophe Erbstein et avec les précieux concours de Françoise Muel (Metz La Fayette) et de Murielle Lehmann (Nancy Héré), sans oublier celui qui finalise et met en ligne, notre ami Jean-Claude Barthélémy (Nancy Saint Nicolas de Port), j’ai la charge rédactionnelle et de correction-mise en forme de la LDG.

Celle de mai, a été d’une belle densité et d’un intérêt marquant pour tous ceux qui ont l’habitude de la parcourir. Mais elle n’est pas une exception dans le panorama de l’année. Nous n’avons jamais été « creux », nous n’avons jamais eu à nous battre les flancs pour donner sens et corps à cette publication qui est la vôtre.

Certes l’équipe rédactionnelle s’emploie, à force de professionnalisme, à rendre l’exercice le plus juste et probant possible, mais que serions-nous sans les clubs ? Car majoritairement ce sont eux qui nous adressent directement en proposant ou à la demande de Françoise voire de la mienne, les textes qui rapportent leurs initiatives, leurs projets, leurs succès. Les clubs à travers leur rubrique « la vie des clubs » sont les creusets de la vie rotarienne. Il est donc logique qu’ils soient aussi fortement représentés dans les numéros de la LDG. En mon nom et en ceux de l’équipe, je remercie tous ceux qui au fil de l’exercice ont su prendre leur plume afin de contribuer à l’objectif commun.

Je les convie aussi à persister l’an prochain, car dès septembre les affaires vont reprendre avec la même équipe, qui ne se désunit pas, après avoir été sollicitée par le prochain Gouverneur, Vincent Pommier. Nous lui avons dit oui. Nous souhaitons que vous nous disiez oui aussi ! Pour le plus grand bénéfice de la publication, de ses lecteurs et de tous nos partenaires.

En attendant, je vous souhaite une excellente période estivale.

Gilbert Mayer
Secrétaire de District 2021-2022
Responsable rédaction de la LDG

Crédit photo