Son parrain lui avait présenté le Rotary sans omettre aucun détail. En entrant au club de Lunéville, Thierry Vivard n’a pas été déçu.

Ce médecin rhumatologue vient d’accepter les fonctions de secrétaire.

Comment es-tu devenu Rotarien ?

Je connaissais déjà plusieurs membres du club, mais je n’avais pas d’idées précises concernant le Rotary. Mon parrain, Gérard Kremer a pris le temps de me transmettre à la fois toutes les valeurs, mais aussi tous les rouages du club. Cela a pris deux à trois heures. J’ai été intronisé à la veille du deuxième confinement en octobre 2020.

Qu’as-tu découvert au sein de ton club ?

Je n’ai pas été trompé sur la marchandise (rire) : tout correspondait à ce que Gérard m’avait expliqué. J’ai trouvé des membres à la fois accueillants et investis dans de nombreuses actions.

Que comptes-tu apporter au Rotary ?

En tant que médecin, j’ai passé ma vie au service d’autrui. Au sein du Rotary, j’ai découvert une autre manière de servir, d’une manière plus collective, et cela me procure une vraie satisfaction. J’ai participé à la collecte de la Banque alimentaire, à Espoir en tête et j’ai intégré l’équipe d’organisation de la soirée de gala du club. Depuis peu, j’ai pris la fonction de secrétaire du club.