Elle est devenue Rotarienne en pleine crise sanitaire et elle n’est pas la seule dans son club… Cette jeune avocate assume la présidence de Toul Régina, avec sérieux et enthousiasme
 

Comment es-tu devenue Rotarienne ?

Nous sommes tous entrés dans la famille rotarienne en 2020. Tout a commencé deux ans plus tôt lors de la soirée du 20e anniversaire du club Nancy Majorelle, qui est devenu notre parrain avec le club de Toul. Conquise par l’ambiance et les idées du Rotary, Aline Vaissier-Catarame a eu l’idée de créer un club. Elle a convaincu un groupe d’amis de se lancer dans l’aventure. J’en ai fait partie depuis le début. Le Rotary ? Je connaissais de nom et j’en avais une image un peu floue. Tout s’est précisé lorsque nous avons commencé à nous mobiliser ensemble. Nous avons choisi notre nom en hommage à Régina Kricq la grande résistante touloise qui a sauvé tant d’aviateurs anglais et américains. Sa fille, Michelle Schaeffer est tout naturellement membre d’honneur de notre club.

Qu’as-tu découvert au sein de ton club ?

Au sein de mon club, nous sommes soudés et enthousiastes, mais nous avions tout à apprendre. Nous avons été accueillis avec bienveillance, notamment aux formations initiales organisées par le District. J’ai personnellement fait des rencontres enrichissantes qui m’ont permis de bien comprendre les enjeux rotariens, tant sur le plan local qu’international.

Que comptes-tu apporter au Rotary ?

Avec mes amis, je souhaite apporter ma petite pierre à l’édifice. D’emblée, nous avons choisi de cibler nos actions pour lutter contre la maladie de Charcot. C’est ainsi que nous avons organisé une brocante, mais également une conférence pour sensibiliser le public à cette terrible maladie. Nous participons également à la course d’Octobre rose, à l’achat de deux climatiseurs pour l’EHPAD de Toul et à l’aménagement d’une salle d’éveil à l’Institut Jean-Baptiste Thiéry. Nous nous sommes engagés dans les grandes actions comme Espoir en tête ou l’éradication de la polio en récupérant les cartouches d’imprimantes vides. Le meilleur moyen d’intégrer la famille rotarienne !