La vie de nos clubs est bouleversée dans son organisation et son fonctionnement par la crise de la Covid-19.

Peut-être est-ce l’occasion de mettre l’accent sur l’intérêt que présentent nos bénéficiaires : des partenaires à cultiver.

Depuis 2017 nous souhaitons dans notre District renforcer le contact avec nos bénéficiaires afin de leur faire découvrir nos actions, partager nos valeurs en les invitant une fois par an dans nos clubs et ainsi accroitre leur intérêt pour le Rotary.  Malheureusement ce lien avec nos bénéficiaires ne pourra pas se dérouler au travers de nos réunions annuelles habituelles, désormais bien ancrées dans de nombreux clubs.  C’est aujourd’hui aux clubs d’innover afin de poursuivre à valoriser l’action du Rotary dans nos bassins de vie.  Le Rotary démontre depuis le début de la crise Covid19 son engagement : la quasi-totalité́ des clubs du monde a apporté́ son soutien à sa communauté́ et va continuer dans la durée.  La communication si moderne aujourd’hui a permis à la population mondiale de suivre heure par heure l’investissement des 1,2 millions de Rotariens.  Maintenant notre lien social est devenu encore plus important. Nous avons élargi notre cercle de bénéficiaires. Nos clubs se sont enrichis de nouveaux contacts grâce aux nombreuses actions engagées face à la Covid19.

Floraison de contacts

Notre District a créé des relations nouvelles avec le tissu social de notre région : il suffit de regarder sur les réseaux sociaux, les communications des clubs et surtout les remerciements des nombreux bénéficiaires. Les dons, les actions des clubs et des Rotariens permettent de convaincre encore plus du bien fondé de notre organisation. Nous sommes des professionnels, humanistes, engagés au service des autres. Le lien social, c’est la relation à l’autre, aux autres dans une collectivité́ humaine. Cela permet de vivre ensemble mais cela donne aussi envie de vivre ensemble. Les Rotariens doivent continuer à garder le contact avec nos anciens bénéficiaires et également avec tous les nouveaux bénéficiaires de la crise Covid19. Plusieurs clubs de notre District ont déjà̀ prévu d’inviter les nouveaux contacts noués dans le cadre Covid19.  La force d’adaptation du Rotary international permettra de réinventer les actions de nos clubs et de lancer de nouvelles actions mondiales avec l’aide de la Fondation Rotary. Notre président, Mark Maloney, était en visio-conférence avec les Rotariens de notre région le mardi 5 mai et le mercredi 6 mai.  Quelques mots clés de notre président : se concentrer sur l’implication de tous les membres, innover, donner du contenu à nos réunions en ligne, façonner le Rotary à l’image de ce qu’attendent les Rotaractiens et non l’inverse, élargir notre présence dans la société́ avec une ouverture sociale. Autant de pistes d’action.  Sa conclusion insiste sur l’innovation : chaque club, chaque district sont aujourd’hui des laboratoires. A nous d’inventer le Rotary de demain et de le faire découvrir ensuite aux autres clubs et districts, ainsi qu’au Rotary international.

Vincent Pommier. RC Pont-à-Mousson.
Responsable développement-effectifs 2019-2020 District 1790 
Gouverneur désigné

Credit Photo: RC NANCY Héré