L’équipe du Rotaract Nancy a vécu une grande année avec les Rotariens du District en organisant diverses manifestations dans le but de collecter des fonds pour son action phare.

Un geste, une vie, un sourire

Il s’agissait de financer l’achat de kits contenant du lait maternisé pour les nourrissons de mères togolaises, porteuses du virus du SIDA ne pouvant pas allaiter, ainsi que des produits de première nécessité.

Parmi les différentes manifestations mises sur pied, on peut citer une brocante en octobre 2014, une vente de ferraille et de meubles, en mars et avril une plateforme de financement participatif sur le site internet Helloasso, un grand vide-dressing humanitaire appelé « Cœur et Style » en avril, sans oublier les généreux donateurs qui, touchés par cette action, ont souhaité apporter leur contribution.

Chaque fois qu’il le fallait, le gouverneur Bruno Vernin et son équipe ont soutenu cette action, dont les bénéfices s’élevaient à 4 460,71 €. Cette somme a non seulement permis d’offrir du lait maternisé à ces mères, mais également des couches lavables, des désinfectants, des savons, du talc, des moustiquaires, ainsi que des produits alimentaires (riz, huile, protéines, sucre, etc.).

Des moments d’émotion

Dans une chaleureuse lettre de remerciements au District (photos à l’appui), Fleur Awussi, past-présidente du Rotaract de Nancy précise : « Trois membres de notre club, ainsi qu’une Rotarienne du Club Nancy Doyen, ont souhaité par leurs propres moyens se rendre sur place. Le District a alors accordé une aide exceptionnelle de 1 000 € pour aider à l’achat des billets d’avion. La rencontre avec ces femmes, auxquelles nous pensions depuis des mois, a donc eu lieu en laissant place à des moments très forts, chargés d’émotion ».

Cette action s’est déroulée à Lomé (Togo) en étroite collaboration avec les Rotaractiens du Club de Lomé Aurore, qui avaient, au préalable, pris contact avec l’hôpital District II du quartier Bè-Kpota, à Lomé, afin de recenser des femmes séropositives en situation de grande précarité.

La présidente conclut : « Nous avons dépensé au total au Togo, dans le cadre de cette action, une somme de 2 437 €. Le reste de la somme collectée sera utilisé pour d’autres actions humanitaires durant le mandat de Salma Ghribi. Nous concluons donc l’année avec l’espoir et plus que jamais l’envie d’agir et d’œuvrer pour un monde meilleur. Ce qui nous promet d’ores et déjà une très belle année 2015-2016. Votre soutien tout au long de cette année a été primordial pour nous, et nous vous en sommes très reconnaissants ».