Pour la troisième année consécutive, les dix clubs de Nancy et le Rotaract se sont mobilisés pour aider des enfants amputés.

Offrir des lames de course à des enfants amputés des membres inférieurs : pour la troisième année consécutive, les dix clubs de Nancy et le Rotaract se sont mobilisés pour atteindre cet objectif. Durant près de 15 jours, cent-cinquante membres et leurs familles se sont relayés dans le chalet, mis gracieusement à disposition par les Vitrines de Nancy, au cœur du Grand village de la Saint-Nicolas à Nancy. À noter, les deux dauphines de Miss Meurthe-et-Moselle, Élina Humbert et Chloé Gillmann, sont venues nous prêter main forte dimanche dernier.

La présence du Rotary devait s’achever le 8 décembre, mais les Vitrines ont proposé de la prolonger trois jours, compte-tenu du succès rencontré par les produits : couronnes de Noël conçues cette année en partenariat avec l'Ecole d'horticulture et de paysage de Roville-aux-Chênes, les macarons des Soeurs Macarons, les boules et bougeoirs de Saint-Jean d'Aigle à Longwy, les savons à la bergamote de Bergasens.

Remise par Mark Maloney

Trois lames de course, d’un coût de 1 700 € l’unité, devraient être offertes à des enfants amputés par l'intermédiaire de l'association touloise Entr'aide. Cette remise se fera exceptionnellement le 26 mars 2020 par Mark Maloney, Président du Rotary international, qui sera en visite à Nancy, avant de prononcer une allocution à l'UNESCO à Paris. Autre évènement à venir : avec l'aide de la Métropole du Grand Nancy et du Nancy athlétisme Métropole, six jeunes équipés de lames de course prendront le départ d'un 100 mètres en clôture du meeting Stanislas le 23 mai 2020. 

À travers cette action, à quatre ans des jeux para-olympiques, les clubs nancéiens souhaitent contribuer à changer le regard sur les handicaps et convaincre le grand public que "pour un enfant, courir est un droit".