Carton plein dans le secteur de Metz pour venir en aide aux étudiants en détresse. 320 jeunes gens et filles fléchés par les services sociaux de l’Université vont bénéficier de la mobilisation rotarienne sans faille.

Le RC-Metz Charlemagne a lancé l’idée et Lilian Couqueberg, son président a consulté en Zoom tous les clubs de la place avant de porter l’idée devant l’Interclubs. Face à la détresse du monde étudiant de Metz, une mobilisation a été réclamée afin de leur venir en aide. Cinq clubs ont pris des engagements à hauteur de 16 500 €. Seuls, Metz La Fayette qui avait déjà anticipé une action engagée avec l’IUT de Metz et Marly-Frescaty qui ne dispose pas encore de moyens financiers en raison de sa très récente création, ne concourent pas. Encore que, ce dernier, a affirmé sa volonté de prêter main forte le moment venu. L’association qui sera la bénéficiaire et gestionnaire de notre aide est AGORAé, une émanation de la Fédération des étudiants de Lorraine (FEDELOR). Il a été décidé d’allouer 10 000 € en aide alimentaire à l’épicerie solidaire que gère AGORAé. Cette aide s’étalera au moins 5 mois durant afin de tenir compte des étudiants qui ne partiront pas pendant l’été. D’ailleurs l’épicerie solidaire restera exceptionnellement ouverte cet été. Ce sont les services sociaux de l’Université, qui sur la base du « reste pour vivre » des jeunes concernés a fléché près de 320 étudiants. Ceux-ci souvent privés de leurs jobs d’appoint par la pandémie, sont doublement victimes de la situation.

Les 6 500 € restants seront consacrés à l’achat de livres et manuels suivant des besoins et des modes d’attribution qui restent à définir. Enfin, le troisième mode d’action est la proposition de stages aux étudiants qui ont l’obligation d’en faire un. Il est demandé à nos membres qui seraient offreurs de stage de se signaler auprès du secrétaire ou du président de club. Un point de centralisation sera fait au niveau du District via l’ADG, le District gérant la relation avec l’université de Lorraine qui recensera les demandes de stage. Pour cette action de l’Interclubs messin, une demande de subvention sera déposée auprès de la Fondation. Une action similaire de clubs nancéiens en a déjà obtenu une. Donc chers amis Rotariens, si vous pouvez proposer un stage merci de nous le faire savoir. Il faut pouvoir se nourrir, mais aussi sauvegarder la poursuite des études.

M.G.

Crédit Photo: Page Facebook Agoraé Metz