La fin de l’année 2019 a apporté des signes d’espoir en matière de lutte contre les cas résiduels de poliomyélite.

La fondation Bill et Melinda Gates a accepté de prolonger jusqu’en 2023 son partenariat avec le Rotary dans la limite de 150 millions de dollars par an.   C’est une bonne nouvelle, car encore pendant trois ans, chaque don effectué sera doublé : 100 €  300 €

Le 25 octobre 2019, l’OMS a déclaré l’éradication de la souche polio 3. La souche 2 a été déclarée éradiquée en 2015. Il ne reste plus que la souche 1 qui sévit uniquement en Afghanistan et au Pakistan. Il n’y a plus eu de cas de virus sauvage en Afrique depuis plus de trois ans, l’OMS devrait annoncer le continent africain polio-free cette année. Pourtant le bilan 2019 n’est pas bon : 168 cas de polio sauvage type 1 ont été déclarés en Afghanistan et Pakistan contre 33 cas en 2018.

Petit rappel : il est estimé que seulement entre 5 et 10 % des individus contaminés présentent des signes de paralysie. Ces mauvais résultats sont, bien sûr, dus aux conditions géographiques et politiques, mais aussi, aux campagnes de fausses informations diffusées par les réseaux sociaux qui relaient des informations propres à perturber, voire à paniquer les populations.

Par ailleurs 260 cas déclarés de PVDVc  (polio dérivés de la souche vaccinale) sont avérés dans douze pays d’Afrique intertropicale et quatre pays d’Asie contre 100 cas en 2018.  L’espoir réside dans la mise en circulation d’un vaccin par voie orale VPO obtenu à partir de protéines virales donc génétiquement stable. Tout ceci montre que nous ne devons pas baisser les bras ; la lutte doit être le souci de toutes et tous.

Merci au club de Longwy qui a donné à notre Gouverneur Francis Jacob un chèque de 2.500 € au profit de Polio Plus, ceci permettra de vacciner plus de 10.000 enfants.