Visant à la fois l’efficacité opérationnelle et la participation des rotariens à la vie de leur mouvement, le fonctionnement repose sur une structure opérationnelle courte et une « assemblée législative » ou Conseil de Législation.
 

La structure opérationnelle

 Elle tient en 3 niveaux :

  • A la base  les rotariens et rotariennes sont membres de 34000 clubs répartis dans plus de 200 pays et régions  du monde. Chaque club est piloté par un président et son comité.
  • Au niveau intermédiaire les clubs sont regroupés en environ 535 districts à des fins de pilotage et de gestion administrative. A la tête d’un district se trouve un gouverneur assisté d’un comité et d’adjoints répartis géographiquement sur le district.
  • Au  niveau international, un président assisté d’un vice-président et d’un conseil d’administration comprenant 17 administrateurs élus par les clubs de leur zone pour un mandat de deux ans.

Depuis juillet 2017, Ian Riseley, Président 2017/2018, du Rotary club de Sandringham - Australie, assure la présidence du Rotary.

La France et l’Italie sont représentées par un administrateur élu par les clubs ou leurs représentants pour un mandat de deux ans. C’est alternativement un français et un italien.
De juillet 2016 à juin 2018 cette mission a été confiée à Gérard Allonneau, du RC Parthenay - France.

La Fondation Rotary, créée comme fonds de dotation dès 1917, apporte les financements nécessaires aux projets éducatifs et humanitaires des rotariens. Au niveau international elle est dirigée par un président et un conseil d’administration distincts de ceux du Rotary.
Pour en savoir plus : " Gouvernance de la Fondation. »

Seul un secrétaire général est commun aux deux conseils d’administration. Il s’agit actuellement de John Hewko du RC Kiev (Ukraine)


 

Le Conseil de Législation (COL)

Réunissant tous les trois ans 535 délégués, un par district, il examine les propositions des clubs et des districts pour améliorer le fonctionnement de l’organisation et modifier éventuellement la rédaction des documents statutaires. Les propositions retenues par le COL sont ensuite soumises à la validation du Conseil d’Administration du Rotary.

La prochaine réunion du Conseil de Législation se tiendra au printemps 2016 à Chicago.