C’est parce qu’il souhaitait retrouver, au sein d’un club, l’esprit de camaraderie qui régnait dans les petites villes du Wisconsin où il passa sa jeunesse que l’avocat Paul Harris crée le 23 février 1905 à Chicago le premier « Rotary Club.
 

Il sollicite d’abord Silvester Schiele grossiste en charbon, Gustave Loehr ingénieur des mines et Hiram Dhorey tailleur.

Le nom est issu de l’organisation des premières réunions par « rotation » entre les bureaux des membres.

En une décennie, plusieurs clubs voient le jour en Amérique du Nord. Puis à partir de 1921 il franchit l’océan et devient Rotary International.

En France le club de Paris est créé en 1921, celui de Nancy, le premier dans notre région, en 1929.

En 1925, 200 clubs regroupent déjà plus de 20 000 rotariens et le Rotary met ses ressources et ses talents au service des communautés dans le besoin. Sa devise devient « Servir d’abord », une devise qui rassemble depuis les Rotariens du monde.

Pendant la seconde guerre mondiale, de nombreux clubs sont obligés de se dissoudre dans certains pays tandis que d’autres intensifient leurs efforts pour acheminer des secours aux victimes.

Le Rotary et l'Unesco

Création de l'Unesco

En 1942, les rotariens convoquent une conférence visant à promouvoir les échanges éducatifs et culturels, rencontre à l’origine de l’UNESCO.

En 1945, 49 rotariens sont membres des 29 délégations à la Conférence des Nations Unies.