Le District 1790 a organisé le samedi 10 octobre 2015, dans le cadre champêtre de  la Maison Carrée de Méréville (54),

quatre séminaires de formation. Au total, ce sont 89 Rotariens qui y ont participé, sans compter les animateurs qui faisaient tous partie des commissions de district correspondantes. 

Les participants étaient en grande majorité volontaires et motivés. Ils étaient répartis comme suit : séminaires Fondation : 47; Communication : 17 ; Effectifs : 14 ; Développement économique et local : 14.

Il était intéressant de connaître l'avis des participants. Nous avons reçu 40 réponses au questionnaire d'évaluation du prestataire Survey Monkey, soit environ 45 % des sondés, ce qui est un bon taux de réponses. Les questionnaires remplis se répartissent comme suit : Fondation : 19; Communication : 7; Effectifs : 7; Développement économique et local : 7.

-    Séminaire Fondation : les participants ont apprécié l'environnement de ce séminaire. Leur évaluation globale est bonne (57,89 %) et très bonne (26,32 %). Leurs remarques sont instructives : «faire des cas pratiques», «le fond est bon, c'est la présentation qui doit être améliorée», ou encore «ce séminaire a lieu chaque année, c'est bien et permet une "piqûre de rappel.».

-    Séminaire Communication : la plupart des participants avaient des connaissances sur les thèmes abordés, mais reconnaissent leurs lacunes en ce qui concerne le management des relations avec les représentants des médias et les journalistes, et dans la présentation des outils du district et leur complémentarité avec ceux des clubs. La formation a répondu à 85 % aux attentes sur les thèmes abordés et les participants, à une écrasante majorité, se sentent prêts à mettre en application les notions développées.
Parmi les remarques, citons : «contente d'avoir participé et en suis sortie dynamisée», «il nous reste une marge pour améliorer notre communication et renvoyer une meilleure image de notre club vers le grand public, d'où la motivation de participer à ce séminaire», et un participant reconnait qu'il est «très difficile» d'apporter des améliorations «devant un public aux connaissances inégales».

-    Séminaire Développement économique et local : on constate que, dans ce domaine, 57 % des participants ne connaissent pas bien les actions du district, et le pourcentage monte à 71 % à propos de la méconnaissance des actions possibles au niveau des clubs et des interclubs. La formation a recueilli une satisfaction à 85 %  et tous les sujets abordés sont considérés comme intéressants. Les remarques sont également pleine d'enseignement : «Les thèmes ont été abordés, il faudrait peut être un séminaire sur les entrepreneurs et un autre séminaire sur l'aide aux jeunes étudiants».

-    Séminaire Effectifs : la formation a répondu à 100 % aux attentes des participants en ce qui concerne la fidélisation et l'intégration d'un nouveau membre d'une part, la prévision et l'organisation du recrutement d'un nouveau membre d'autre part. Par contre, le thème de l'expansion, moyen au service du développement des clubs, a été moins bien perçu. En tout cas, tous les participants sont entièrement satisfaits de leur formation et la plupart d'entre eux sont prêts à mettre en application les notions développées. C'est ce qui explique le peu de remarques qu'ils ont laissées.

Pour les quatre séminaires, certaines remarques sont pertinentes : les unes proposent de former des groupes de niveaux de connaissances, d'autres suggèrent la création de nouveaux séminaires bien ciblés !