Le mot « parrain » qui est issu du mot latin "pater" (le père) concerne celui qui tient ou a tenu un enfant sur les fonts  baptismaux, préside au baptême d'une cloche, au lancement d'un navire, donne un nom à une personne, à une chose, à un ouvrage, est le chef d'un groupe illégal, comme la mafia, présente quelqu'un dans un club, pour s'y faire inscrire.

C'est cette dernière définition qui nous intéresse.

 

Parrainer un membre dans un club Rotary

Le rôle du parrain est essentiel, c'est lui qui recrute et présente un candidat à l'admission au Club. Son rôle est donc vital. Sans parrains, le club disparaît !

 

Bien sûr le premier rôle du parrain est de détecter parmi ses amis ou connaissances celui ou celle dont la compétence et l’éthique professionnelle, la volonté de consacrer un peu de temps à la collectivité vont en faire un bon rotarien.

 

L’admission dans un club se fait, sur cooptation,  après plusieurs venues aux réunions du club où chacun apprend à mieux connaitre l’autre. Pendant cette période, le parrain apporte les connaissances de base  sur le  Rotary.

L’admission prononcée, la mission du parrain est loin d’être terminée. Il doit veiller à ce que son filleul ait des contacts avec chaque membre du club, que son conjoint s’intègre également parfaitement. Il doit insister auprès du comité pour que son filleul intègre rapidement une commission et prenne des responsabilités. Il l’amène également à des réunions statutaires d’autres clubs et à des manifestations du District.

Le travail du parrain ne se borne donc pas à donner au club le nom d’une personne qui peut devenir Rotarien. C’est un travail d’accompagnement du développement rotarien de son filleul.

Etre parrain, une nécessité, un honneur et un devoir rotarien !