Depuis le Conseil de législation de  2016 la croissance des effectifs a été reconnue comme deuxième priorité du Rotary après l’éradication de la Polio. Aussi une commission  Effectif permanente a-t-elle été mise en place à Evanston.

Le Rotary international a compris après Valéry que si  « les civilisations sont mortelles » les clubs aussi.

Le District 1790 dans un contexte mondial qui voit les effectifs au mieux stagner  résiste !

Depuis le Conseil de législation de  2016 la croissance des effectifs a été reconnue comme deuxième priorité du Rotary après l’éradication de la Polio.

Aussi une commission Effectif permanente a-t-elle été mise en place à Evanston. Le Rotary international a compris après Valéry que si  « les civilisations sont mortelles » les clubs aussi.

Le District 1790 dans un contexte mondial qui voit les effectifs au mieux stagner résiste !

Au premier Juillet 2015, le District 1790 comptait 1902 membres, il compte au 1/04/2016 1899 membres soit une perte de trois membres qui sera largement comblée par la remise de charte au Club Nancy Porte des Vosges le 11/06/2016 et par la mise à jour des effectifs que traditionnellement les secrétaires des clubs effectuent avant la fin de leur mandat.

La commission effectif qui a multiplié les présences auprès des clubs en gestation se réjouit de constater que non seulement les clubs luttent pour maintenir au moins le nombre de leurs membres mais encore font des efforts pour en augmenter le nombre et surtout veillent à rajeunir  les effectifs.

En outre peu à peu la mixité s’impose à tous sauf à quelques irréductibles qui finiront par se rendre à l’évidence à savoir que les femmes représentent  la moitié de la population et qu’il est  légitime et indispensable de les intégrer dans nos clubs.
Briey, Commercy, Gérardmer, Nancy Ducale, Nancy Ouest, Nancy Saint Nicolas de Port, Verdun  sont les « irréductibles » mais ils semblent que ce dernier carré est en train de se fissurer !

-    Bravo au RC Lunéville, au RC Pont à Mousson qui ont fait entrer avec bonheur des femmes.
-    Bravo au Club qui en trois ans a une augmentation de son effectif de 14 membres.
-    Bravo aux clubs qui ont recruté 5 femmes au moins en 2015/2016.

Le déclin n’est pas inévitable là où il y a une volonté il y a un chemin nous a dit Saint Exupéry.

Au cours de l’année 2016/2017 nous pouvons espérer, après la création de deux clubs à Nancy, de deux Interacts à Nancy, voir naître deux clubs l’un à Metz l’autre à Nancy ce qui nous permettrait de réaliser le rêve que j’ai fait de voir le District à 2000 membres.

La possibilité donnée aux clubs par le COL d’être en mesure de déterminer la fréquence de leurs réunions, les modalités d’annulation d’une réunion, le critère minimum étant que les RC se réunissent au moins deux fois par mois devrait permettre de recruter plus facilement des membres plus jeunes.

Alors faisons nôtre la maxime du Taciturne « il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer » et recrutons en nombre et en qualité.

Le fait que le COL ait retenu un seul critère établissant que les membres doivent jouir d’une honorabilité indiscutable et d’une excellente réputation professionnelle et vouloir s’impliquer au sein de leur collectivité devrait là aussi faciliter le recrutement.