Le démarrage du SALON 2015 se présentait sous les meilleures auspices, tant le Vendredi après-midi, avec l'ouverture aux ...

...professionnels et aux invités, que le soir, lors du cocktail dînatoire - en préambule du SALON - ouvert aux amis exposants, aux rotariens d'Epinal, à l'Inner Wheel et aux  Rotaractiens du Club Epinal Place des Vosges, à leurs amis sans oublier les rotariens, venus en nombre des clubs voisins d'Epinal Image, de Remiremont, de Saint-Dié-des-Vosges, de Vittel et enfin de nos amis allemands club contact de WITTILCH-MITTELMOSEL. Un cocktail d'ouverture, de convivialité et d'amitié, fort de 315 convives.

Mais s'était sans compter sur les graves et inadmissibles évènements parisiens de la nuit de ce vendredi 13 Novembre qui ont failli totalement gâcher cette fête de la gourmandise pour ne pas dire cette fête de l'amitié - ce salon de la solidarité - puisque l'ouverture du SALON a failli ne pas se faire.

Le SALON 2015 a néanmoins eu lieu avec un démarrage extrêmement timide et une inauguration escamotée remplacée par une minute de silence, digne, poignante et respectée dans le strict respect de nos valeurs. 

Un SALON qui a néanmoins permis :
1.    de valoriser les jeunes apprentis du CFA Pôle des métiers d'Epinal - dans les spécialités des métiers de bouche - avec les 4 œuvres du Prix de la Gourmandise.
2.    d'offrir à 130 enfants de participer au parcours gourmand organisé conjointement avec le C.R.I.J.L. et de leur donner, en récompense, un livre.
3.    de proposer à plus de 500 gamins de pétrir la pâte et préparer telle ou telle viennoiserie de leur choix et de repartir avec un diplôme du petit mitron. Une joie partagée avec les parents.
4.    d'accueillir 6.850 visiteurs (contre 8.800 en 2014) et qui permettra de pouvoir mettre en place une action envers les jeunes enfants malades de la région d'Epinal.