« Les Amis de La Chaumière », soutenue depuis son origine par le club, a célébré son cinquantenaire, le 13 octobre.

L’occasion de rappeler, lors d’une réception et d’une soirée festive, qui ont rassemblé 400 personnes, son engagement au service des enfants de la maison d’enfants « La Chaumière ». L’occasion aussi de faire connaitre ses orientations et ses sollicitations pour les années à venir.

« Les Amis de la Chaumière », toute une histoire qui trouve ses racines il y a 80 ans, en 1936. Jeanne Hermann, ancienne préceptrice à la cour des Tsars de Russie acquiert une petite propriété à Vilcey-sur-Trey où elle héberge et éduque pendant 30 ans des enfants de l’assistance publique. Elle nomme sa maison « La Chaumière ».

En 1966, alors que Jeanne Hermann voit sa santé décliner, quelques hommes résolus, convaincus de la nécessité de poursuivre l’œuvre, fondent l’association des Amis de la Chaumière. Une association qui au départ s’apparente à un groupement d’assistance et de bienfaisance, et qui s’est, au fil de son histoire, révélée être une véritable association d’action sociale confrontée aux exigences et aux enjeux de société.

L’association « Les Amis de la Chaumière » compte aujourd’hui plus de cent adhérents. Depuis l’origine, des rotariens de Pont-à-Mousson et de Toul ont toujours rejoint ses rangs. Ainsi les cinq présidents de l’association qui se sont succédé ont tous été rotariens. Aujourd’hui, 100% des rotariens de Toul et 80% des rotariens de Pont-à-Mousson sont adhérents. Deux past-gouverneurs, Daniel Fabbro et Charles Claude sont venus marquer de leur présence le soutien du District en participant aux célébrations du cinquantenaire. Le gouverneur Jacky Chef, ne pouvant être présent, a tenu à transmettre un message de soutien et d’amitié. Le club de Pont-à-Mousson pour manifester son engagement à la Chaumière a contribué au financement du magnifique spectacle des enfants. Une belle histoire qui persiste.