Mozart, la nuit du 29 novembre 1791 est un spectacle tout public. Texte et mise en scène sont de Claudia Calvier Primus et les interprètes en sont Sullivan Da Silva et Adeline Gury. Au violoncelle Eléonore Clavier.

Une tonique célébration, que vous propose le RC Metz Rive gauche, à 19h00 le 30 avril prochain à la salle des fêtes de Louvigny et dont les bénéfices seront dédiés à la cause des femmes battues.​​

Mozart, en pleine nuit entend jouer une de ses œuvres.Furieux, il s'emporte contre la musicienne. Comme d'habitude il estime que sa musique est massacrée, d'autant plus que l'interprète est française ! Malade, à l'article de la mort, il se laisse gagner par ses passions et ressasse les souvenirs d'une vie foisonnante.
Il égraine ainsi les principales étapes de son existence, non pas du tout de manière linéaire, mais au gré de sa fantaisie. Au delà de la biographie, nous découvrons quelques traits de caractère de ce génie incontestable : colère, rire enfantin, amitiés, amours..., mais aussi les caractéristiques de sa création musicale. Le texte est ponctué d'extraits d’œuvres mozartiennes transposées au Violoncelle. Mozart, tel que vous ne l'avez jamais vu et entendu ! 
 
Les objectifs de ce spectacle sont de faire connaître la biographie de Mozart et son époque de manière ludique. De proposer des extraits de lettres à son père, sa cousine Maria Tecla, sa femme Constance et de donner quelques explications rapides sur les principes de base de sa création (Système tonal, L'art des contraires et des contrastes). Enfin le spectacle invite à partager des moments musicaux de quelques unes de ses œuvres les plus célèbres, (Kyrie, l’air de Chérubin ...) grâce aux arrangements des pièces orchestrales. Le tout étant une performance d'acteur basée sur la précision du jeu et une mise en scène très enlevée dans un décor minimaliste.
 
Contact : Laurent Dap, 06 08 56 54 75 l.dap@wanadoo.fr